Fonds Covid-19: 2,3 millions de bénéficiaires de la 2e phase de l’opération de soutien aux ménages du secteur informel

Fonds Covid-19: 2,3 millions de bénéficiaires de la 2e phase de l’opération de soutien aux ménages du secteur informel

mercredi, 20 mai, 2020 à 20:33

Rabat- Un total de 2,3 millions de personnes travaillant dans le secteur informel ont bénéficié de la deuxième phase de l’opération de soutien menée par le Fonds spécial de gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19), jusqu’au 19 mai, a affirmé mercredi le chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani.

Lors d’une séance plénière de la Chambre des représentants, consacrée à la discussion de son exposé sur “la gestion du confinement pour l’après 20 mai”, M. El Otmani a indiqué que “2,3 millions de ménages, soit 55% de la totalité des personnes éligibles, ont bénéficié de la 2ème phase de cette opération jusqu’au 19 mai”.

L’opération est “une réussite jusqu’à présent”, a-t-il estimé, soulignant que pendant la première phase, le soutien a pu être accordé à 4,3 millions de personnes.

Il a relevé à cet égard qu’il reste 194.000 personnes qui recevront les aides financières dans les prochains jours avant la fête de l’Aid Al Fitr, d’autant plus qu’actuellement des unités mobiles se chargent de cette opération.

Cette action de solidarité a été lancée par le Comité de veille économique en application des Hautes directives royales, pour venir en aide aux catégories qui ont été affectées par le coronavirus et ont perdu leur travail.

Au début, l’ aide a été accordée aux ménages bénéficiaires du Régime d’assistance médicale (Ramed) opérant dans l’informel, mais cela “ne signifie pas que toute personne possédant la carte du Ramed peut en profiter, puisqu’elle est consacrée principalement aux personnes qui n’ont plus de revenus eu égard à la perte de leur emploi”.

S’agissant du traitement des plaintes déposées par les personnes qui pensent remplir les critères d’éligibilité aux aides, M. El Otmani a expliqué qu’une plateforme numérique a été mise en place pour qu’elles puissent y accéder pour déposer leurs réclamations qui devront être examinées avec toute l’attention requise.

Par ailleurs, en réponse aux réactions des députés concernant le projet de loi relatif à l’utilisation des réseaux sociaux jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire, le responsable a souligné que “ce projet devrait être soumis au Parlement pour qu’il soit concrétisé”, affirmant qu’il a été décidé de revoir le texte de sorte à interagir avec les points de vue des citoyens et des divers acteurs.

Lire aussi

Venezuela: Washington condamne la tentative illégitime du régime de Maduro de détruire l’Assemblée nationale

samedi, 30 mai, 2020 à 12:27

Les États-Unis ont réaffirmé vendredi leur engagement à l’égard de l’Assemblée nationale “légitime” du Venezuela sous la direction du chef de l’opposition Juan Guaido

Le confinement sanitaire prolongé jusqu’au 13 juin en Algérie

samedi, 30 mai, 2020 à 12:06

Le confinement sanitaire en Algérie sera prolongé jusqu’au 13 juin sur l’ensemble du territoire nationale, à l’exception de quatre wilayas où le confinement sera totalement levé

Loi de Finances rectificative: Quatre questions à Soraya Kettani, présidente de Fomagov

samedi, 30 mai, 2020 à 11:57

La présidente de la Fondation marocaine de la bonne gouvernance (Fomagov) et analyste en politique internationale et en communication politique et publique, Soraya Kettani, a accordé une interview à la MAP dans laquelle elle s’est exprimée sur la décision du gouvernement de recourir à une Loi de Finances rectificative.