Le Chef du gouvernement entame une visite de travail au Royaume Hachémite de Jordanie

Le Chef du gouvernement entame une visite de travail au Royaume Hachémite de Jordanie

vendredi, 28 février, 2014 à 19:54

Amman- Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, est arrivé, vendredi après-midi à Amman, pour une visite de travail au Royaume Hachémite de Jordanie, sur invitation de son homologue jordanien, Abdallah El-Nsour, Premier ministre et ministre de la Défense.

A son arrivée à l’Aéroport international de la Reine Alia, M. Benkirane a été accueilli notamment par le ministre d’Etat jordanien chargé de l’Information, Porte-parole du gouvernement, Mohamed El-Moumni, le Directeur du protocole au ministère jordanien des Affaires étrangères, Nabil Mesaoura, et l’ambassadeur du Maroc en Jordanie, Hassan Abdelkhalek.

Au cours de cette visite, qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens de fraternité et de coopération unissant les deux pays, M. Benkirane aura des entretiens avec son homologue jordanien, ainsi qu’avec d’autres hauts responsables dont les présidents du Conseil du Sénat, Abdur-Rauf Rawabdeh et de la Chambre des représentants, Atef Tarawneh.

Lire aussi

Prévisions météorologiques pour la journée du samedi 28 mars 2020

samedi, 28 mars, 2020 à 8:09

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du samedi 28 mars 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale:

Covid-19: le ministère de l’Équipement adopte une série mesures pour assurer la continuité du service public

samedi, 28 mars, 2020 à 7:22

Le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau a adopté une batterie de mesures pour assurer la continuité du service public par la mobilisation de tous ses secteurs et lutter contre la propagation de la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Liban: La finalisation du plan de relance économique prévue “à fin 2020”

vendredi, 27 mars, 2020 à 23:53

La finalisation du vaste plan de relance économique du pays, impliquant une refonte de la dette, est prévue “à fin 2020”, a annoncé le ministre des Finances Ghazi Wazni, après l’annonce, début mars, du premier défaut de paiement de l’histoire du Liban.