Le Maroc condamne la décision israélienne de construire des colonies en Cisjordanie et à Al-Qods-Est occupées (MAEC)

Le Maroc condamne la décision israélienne de construire des colonies en Cisjordanie et à Al-Qods-Est occupées (MAEC)

samedi, 7 juin, 2014 à 18:34

Rabat – Le Maroc a condamné, samedi, la décision récente du gouvernement israélien de construire des colonies en Cisjordanie et à Al-Qods-Est occupées, en violation flagrante des résolutions de la légalité internationale, indique un communiqué du ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération.

“Le Royaume du Maroc condamne la décision du gouvernement israélien de construire des colonies en Cisjordanie et à Al-Qods-Est occupées, en violation flagrante des résolutions de la légalité internationale” et qui sabote les “efforts visant à parvenir à une solution politique équitable et globale au conflit israélo-palestinien”, précise la même source.

“Le Royaume du Maroc considère que l’entêtement d’Israël dans sa politique de colonisation consacre et approfondit le processus de violations perpétrées à l’encontre du peuple palestinien”, selon le communiqué, ajoutant que Le Maroc attire l’attention sur “le caractère dangereux” de ces décisions, de ces actes et de leurs résultats qui sont de nature à entraver les efforts de paix, étant donné qu’ils dénotent une volonté avérée de provocation et de défi aux résolutions de la légalité internationale qui interdisent tous changements dans les territoires occupés.

Lire aussi

Réunion jeudi prochain du Conseil de gouvernement

lundi, 16 septembre, 2019 à 13:31

Au début de ses travaux, le Conseil suivra un exposé sur la rentrée scolaire 2019-2020.

Le taux de pénétration des cigarettes de contrebande sur le marché national est de 5,23% en 2019 (étude)

lundi, 16 septembre, 2019 à 13:23

Ce taux a enregistré une hausse par rapport à 2018, où il s’était établi à 3,73%, contre 5,64% en 2017 et 7,64% en 2016.

Bab Sebta: Saisie de 10 kg de chira

lundi, 16 septembre, 2019 à 13:11

Le conducteur du véhicule, un Marocain résidant en Espagne, a été remis à la police judiciaire de Tétouan.