• Accueil
Les Etats-Unis soulignent le potentiel du Maroc en tant que plate-forme pour les entreprises américaines en Afrique

Les Etats-Unis soulignent le potentiel du Maroc en tant que plate-forme pour les entreprises américaines en Afrique

mardi, 22 octobre, 2019 à 21:31

Washington- Les Etats-Unis ont souligné, mardi à Washington, “le potentiel du Maroc en tant que plate-forme et passerelle pour un nombre croissant d’entreprises américaines actives en Afrique”.

Dans un communiqué conjoint sanctionnant la 4ème session du Dialogue Stratégique entre le Maroc et les Etats-Unis co-présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE, M. Nasser Bourita, et le Secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, les Etats-Unis ont également “salué la détermination du Maroc à soutenir la croissance et le développement sur tout le continent africain”.

MM. Pompeo et Bourita se sont aussi déclarés “particulièrement satisfaits de la convocation du premier Groupe de travail du Dialogue stratégique sur l’Afrique, dans le but de renforcer la coopération autour de nos intérêts communs en Afrique”, précise la même source.

Au cours de cette session, les deux parties “ont échangé leurs points de vue sur les questions bilatérales et se sont félicitées de la création de Groupes de travail sur le Dialogue stratégique au cours de l’année qui ont permis d’identifier des opportunités de coopération sur les questions politiques, économiques et de sécurité au Maroc et dans la région”.

Les deux pays ont aussi réaffirmé leur engagement en faveur d’un “partenariat économique plus étroit” et pour “le développement de moyens novateurs en vue de tirer davantage profit de l’Accord de libre échange” unissant les deux pays.

Les deux responsables ont également rappelé, à cette occasion, leur attachement aux relations de longue date qui unissent les Etats-Unis et le Maroc et qui remontent au Traité de paix et d’amitié de 1787.

Lire aussi

Sahara marocain : Une partie de la société civile espagnole adopte une position guidée plutôt par “les préjugés que par la raison” (académicien espagnol)

dimanche, 28 février, 2021 à 21:30

Peu informée de la réalité du conflit autour du Sahara marocain, une partie de la société espagnole adopte toujours une position guidée plutôt par «les contrevérités, le mensonge et l’émotion que par la raison », souligne l’académicien et sociologue espagnol, Rafael Esparza Machin.

Le Club des dirigeants Maroc prospecte les opportunités d’investissement dans la région de Dakhla-Oued Eddahab

dimanche, 28 février, 2021 à 21:09

Une délégation du Club des dirigeants Maroc (CDD), une structure qui regroupe plusieurs hommes d’affaires, a effectué, du 25 au 27 février, une mission de prospection des opportunités d’investissement et d’affaires dans la région Dakhla-Oued Eddahab.

Sahara: Des acteurs de la société civile latino-américains et africains soulignent dans une lettre adressée au président US l’importance de soutenir l’initiative d’autonomie

dimanche, 28 février, 2021 à 18:45

Des acteurs de la société civile latino-américains et africains ont souligné l’importance de soutenir l’initiative marocaine d’autonomie en tant que mécanisme sérieux, crédible et objectif et comme la seule base pour parvenir à une solution juste et durable au conflit artificiel autour du Sahara marocain.