M. Bourita s’entretient à Rabat avec la présidente du Conseil des représentants du Bahreïn

M. Bourita s’entretient à Rabat avec la présidente du Conseil des représentants du Bahreïn

jeudi, 7 novembre, 2019 à 19:54

Rabat- Les moyens de renforcer les relations de coopération entre les Royaumes du Maroc et du Bahreïn ont été au centre d’un entretien, jeudi à Rabat, entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita et la présidente du Conseil des Représentants au Bahreïn, Mme Fawzia bint Abdullah Zainal, en visite dans le Royaume.

A cette occasion, les deux responsables ont salué l’excellence des relations qui lient le Maroc et le Bahreïn, sous l’impulsion de leurs Chefs d’État respectifs, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Sa Majesté le Roi Hamad Ben Issa Al Khalifa.

Lors de cette entrevue, l’accent a également été mis sur l’importance de raffermir davantage les relations entre les deux pays.

Plus tôt dans la journée, Mme Fawzia bint Abdullah Zainal a eu des entretiens avec le Chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani et le président de la Chambre des Représentants, Habib El Malki.

Lire aussi

Coupe Mohammed VI des clubs/demi-finales-Aller : le Raja s’incline face au club égyptien d’Ismaily (0-1)

dimanche, 16 février, 2020 à 21:05

Le club du Raja de Casablanca s’est incliné à l’extérieur face au club égyptien d’Ismaily (0-1), en match comptant pour les demi-finales aller de la Coupe Mohammed VI des clubs, disputé dimanche au Stade d’Ismailia (140 KM à l’est du Caire).

AGO de la FRMT: Adoption des rapports moral et financier au titre de la saison 2018-2019

dimanche, 16 février, 2020 à 20:57

La Fédération royale marocaine de taekwondo a tenu, dimanche à l’Institut royal de formation des cadres de la jeunesse et des sports à Salé, son Assemblée générale marquée par l’adoption des rapports moral et financier au titre de l’exercice 2018-2019.

Les USA feront “ce qu’il faut” au sujet de la réduction ou non de leur présence militaire en Afrique

dimanche, 16 février, 2020 à 19:38

Les Etats-Unis veilleraient à faire “ce qu’il faut” en partenariat avec leurs alliés au sujet de la réduction ou non de leur présence militaire en Afrique, notamment au Sahel confronté aux défis sécuritaires, a assuré, dimanche à Dakar, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo.