M. Bourita s’entretient à Rabat avec la présidente du Conseil des représentants du Bahreïn

M. Bourita s’entretient à Rabat avec la présidente du Conseil des représentants du Bahreïn

jeudi, 7 novembre, 2019 à 19:54

Rabat- Les moyens de renforcer les relations de coopération entre les Royaumes du Maroc et du Bahreïn ont été au centre d’un entretien, jeudi à Rabat, entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita et la présidente du Conseil des Représentants au Bahreïn, Mme Fawzia bint Abdullah Zainal, en visite dans le Royaume.

A cette occasion, les deux responsables ont salué l’excellence des relations qui lient le Maroc et le Bahreïn, sous l’impulsion de leurs Chefs d’État respectifs, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Sa Majesté le Roi Hamad Ben Issa Al Khalifa.

Lors de cette entrevue, l’accent a également été mis sur l’importance de raffermir davantage les relations entre les deux pays.

Plus tôt dans la journée, Mme Fawzia bint Abdullah Zainal a eu des entretiens avec le Chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani et le président de la Chambre des Représentants, Habib El Malki.

Lire aussi

Projet de loi sur la grève : M. Amkraz plaide pour une approche de consensus et de concertation

mercredi, 20 novembre, 2019 à 12:15

Le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Amkraz a plaidé, mardi à Rabat, en faveur de l’adoption d’un mécanisme consensuel et de concertation pour que la loi sur la grève puisse voir le jour.

Les Marocains de Séville célèbrent dans la joie et la mobilisation la fête de l’Indépendance

mercredi, 20 novembre, 2019 à 9:53

Cet événement phare de l’histoire du Royaume a été célébré à l’initiative du consulat général du Maroc à Séville, en présence notamment de représentants des associations marocaines œuvrant auprès des MRE dans les provinces de Séville, Huelva et Cordoue.

Maroc: Une entreprise sur cinq recourt au financement externe

mercredi, 20 novembre, 2019 à 9:43

Au Maroc, une entreprise sur cinq recourt au financement externe, dont 93% provient du crédit bancaire, selon le Haut-commissariat au Plan (HCP).