Le Maroc et la République dominicaine déterminés à donner une nouvelle impulsion à la coopération bilatérale

Le Maroc et la République dominicaine déterminés à donner une nouvelle impulsion à la coopération bilatérale

mardi, 11 juin, 2019 à 21:48

Saint-Domingue – Le Maroc et la République dominicaine ont affirmé, mardi à Saint-Domingue, leur volonté de renforcer les relations bilatérales et de donner une nouvelle impulsion à leur coopération dans différents domaines d’intérêt commun, et ce dans le cadre du dialogue politique continu entre les deux pays.

Cette volonté a été fortement manifestée dans la déclaration commune publiée à l’issue d’une rencontre entre le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, et son homologue dominicain, Miguel Vargas Maldonado, en présence de l’ambassadeur du Maroc en République dominicaine, Zakaria El Goumiri.

Cette rencontre entre les deux ministres, qui fait suite à celle tenue entre les deux parties en juillet 2018 à Rabat, s’inscrit dans le cadre du dialogue politique continu marqué par la volonté des autorités des deux pays de renforcer les relations bilatérales et de donner une nouvelle impulsion à la coopération dans différents domaines d’intérêt commun, lit-on dans ce texte.

Au cours de cette rencontre, MM. Bourita et Maldonado ont procédé à un examen des différents aspects de la coopération bilatérale, ainsi qu’à un échange approfondi sur des questions régionales et internationales.

Les deux parties, qui ont exprimé, une fois de plus, leur satisfaction quant aux excellentes relations entretenues entre le Royaume du Maroc et la République Dominicaine, fondées sur des liens forts d’amitié, de fraternité et de coopération, ainsi que sur des valeurs communes, renforcés par la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en République Dominicaine en 2004, se sont mis d’accord sur la tenue, dans les plus brefs délais, de la 1ère réunion de la Commission mixte maroco-dominicaine, dans le but de hisser les relations économiques et commerciales.

Les deux ministres ont souligné à cette occasion l’importance des relations économiques et commerciales du Royaume du Maroc et de la République Dominicaine et se sont engagés à poursuivre leurs efforts en vue de développer davantage le flux commercial bilatéral et de promouvoir les investissements des deux côtés.

Soulignant l’évolution notable des échanges dans ce domaine au cours des dernières années, les deux parties ont, toutefois, reconnu qu’il existe encore un large potentiel à même d’accroître et de diversifier ce flux.

Elles ont, à cet égard, confirmé leur intérêt à signer des instruments bilatéraux en matière de coopération économique et commerciale afin de profiter des potentialités existantes.

Sur le plan culturel, les deux ministres ont souligné l’importance de la coopération dans ce domaine, ainsi que leur engagement à la promouvoir, au bénéfice du rapprochement entre les deux peuples.

Dans ce contexte, le Maroc et la République dominicaine ont convenu de célébrer les Semaines du Royaume du Maroc et de la République Dominicaine dans les deux pays afin de commémorer le soixantième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques en l’an 2020, occasion idoine pour une immersion dans la culture des deux pays.

Les deux responsables se sont, également, engagés à promouvoir la coopération décentralisée entre les deux pays notamment à travers le jumelage de Dakhla et Samana, tout en se félicitant de la signature, l’année dernière, de l’Accord douanier et de l’Accord sur les services aériens et ont réaffirmé leur volonté de renforcer davantage le cadre juridique bilatéral en insistant sur la nécessité de la mise en œuvre des accords existants.

Ils ont aussi exprimé leur engagement à élargir leur collaboration dans le cadre de la coopération Sud-Sud sur la base du constat que le Maroc constitue un pont naturel entre l’Amérique Latine et le monde arabo-africain, et la République Dominicaine représente une porte d’entrée et une plate-forme vers l’Amérique latine et les Caraïbes.

Le Maroc a réitéré son soutien aux processus d’intégration régionale et au renforcement de la démocratie, du dialogue et de la sécurité régionale, souligne-t-on, ajoutant que M. Bourita a exprimé sa satisfaction et sa disposition à poursuivre sa collaboration avec le Forum du SICA, en sa qualité de membre observateur, ainsi que dans le cadre du mémorandum d’entente conclu entre les deux parties en avril 2019 relatif à l’établissement d’un Forum de dialogue politique et de coopération entre les pays membres du SICA et le Royaume du Maroc.

S’agissant de la question du Sahara marocain, la République Dominicaine a réaffirmé son respect à l’intégrité territoriale du Maroc et sa souveraineté nationale et appuie les efforts du Maroc dans la recherche d’une solution politique visant à mettre fin à ce différend régional.

La République Dominicaine considère que l’Initiative d’autonomie présentée par le Royaume du Maroc en 2007, constitue une base réaliste, crédible et sérieuse pour parvenir à un résultat négocié entre les parties.

Le Maroc et la République dominicaine ont réaffirmé, en outre, la nécessité de renforcer, par le biais d’une collaboration conjointe et effective, la diplomatie multilatérale, ainsi que le rôle majeur de coordination de l’ONU dans la gestion des questions globales, telles que le désarmement et la non-prolifération, le respect des droits de l’Homme, la protection de l’environnement, entre autres.

Le Maroc a salué, dans ce cadre, le travail ardu et fructueux de la République Dominicaine au sein de l’Organisation des Nations Unies en sa qualité de membre non permanent du Conseil de Sécurité, ainsi que ses contributions significatives en faveur de la promotion du dialogue, de l’entente et de la recherche de solutions pacifiques.

Les deux pays ont exprimé aussi dans cette déclaration commune, leur détermination à assurer la continuité, la dynamique et le renforcement de la collaboration actuelle entre les deux Ministères, et ont décidé de se réunir de nouveau à Saint-Domingue, au cours du second semestre 2020, lors de la prochaine réunion du Mécanisme de consultations politiques.

Lire aussi

Le Fonds de développement rural a contribué à la réalisation de 20.800 projets

mardi, 18 juin, 2019 à 21:34

Le Fonds de développement rural et des zones de montagne (FDRZM) a contribué à la réalisation de 20.800 projets au profit de quelque 12 millions de citoyens, a indiqué mardi à Rabat le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch.

Prix Sharjah de la créativité arabe: le soutien à la 1ère édition des jeunes, une motivation pour la production littéraire et la créativité culturelle

mardi, 18 juin, 2019 à 20:43

Le ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohammed Laaraj, a indiqué que le Prix Sharjah de la créativité arabe se veut une motivation pour la production littéraire et la créativité culturelle, à travers le soutien à la première édition de la jeunesse dans les domaines culturel, artistique et littéraire.

Le Bahreïn réitère son soutien aux droits légitimes du Maroc sur ses provinces du Sud

mardi, 18 juin, 2019 à 19:11

Le Royaume du Bahreïn a réitéré sa position soutenant les droits légitimes du Maroc sur ses provinces du Sud et tous les efforts visant à parvenir à une solution politique à la question du Sahara dans le cadre de la souveraineté du Royaume et son initiative de développement de cette région.