Migration : Les Hautes Orientations royales, une vision nouvelle pour une politique migratoire nationale humaniste, responsable et pionnière (communiqué)

Migration : Les Hautes Orientations royales, une vision nouvelle pour une politique migratoire nationale humaniste, responsable et pionnière (communiqué)

mercredi, 11 septembre, 2013 à 9:51

Rabat- Les Hautes Orientations royales constituent “une vision nouvelle de la politique migratoire nationale, humaniste dans sa philosophie, globale dans son contenu, responsable dans sa démarche et pionnière au niveau régional”, indique un Communiqué conjoint des ministères de l’Intérieur, des Affaires Etrangères et de la Coopération et de la Justice et des Libertés.

Cette vision prend en considération “les grandes mutations que connaît le phénomène migratoire aux niveaux régional et international et les nouvelles réalités nationales en rapport avec la question des migrants et des réfugiés”, ajoute le communiqué rendu public à l’issue d’une réunion des ministres de l’Intérieur, des Affaires Etrangères et de la Coopération et de la Justice et des Libertés et du ministre délégué à l’intérieur.

Cette réunion s’est tenue suite à la séance de travail, présidée mardi à Casablanca par SM le Roi Mohammed VI, en présence du chef du gouvernement et des ministres concernés, consacrée à l’examen des divers volets relatifs à la problématique de l’immigration au Maroc et ce, pour la mise en œuvre des Très Hautes Orientations Royales en la matière.

Le communiqué souligne que le Maroc étant passé du statut d’un pays émetteur ou de transit à un pays d’accueil des immigrants, la nouvelle vision de la politique migratoire vient conforter la nouvelle politique africaine initiée par SM le Roi Mohammed VI, consacrant “la vocation du Maroc en tant que terre d’accueil, ses relations séculaires avec l’Afrique et son engagement continu pour le développement humain, notamment la formation des ressources humaines, la consolidation de la paix et de la sécurité et la promotion de l’action humanitaire en Afrique”.

Ainsi, poursuit la même source, la “nouvelle politique marocaine d’immigration” se déclinera en un plan d’action opérationnel autour des quatre axes essentiels du rapport du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) et sera mise en œuvre selon “une démarche d’association avec cette institution et de concertation avec l’ensemble des autres acteurs concernés”.

Lire aussi

Le FMI s’attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc

mardi, 19 octobre, 2021 à 22:00

Le Fonds monétaire international (FMI), qui projette une croissance de 5,7 pc au Maroc en 2021, s’attend à ce que la reprise post-Covid “se renforce” dans le Royaume à la faveur de la relance de l’exportation, des bonnes performances du secteur agricole et des résultats des politiques mises en œuvre pour lutter contre la pandémie et accélérer la vaccination.

Kénitra : Interpellation de deux individus pour trafic de comprimés psychotropes (DGSN)

mardi, 19 octobre, 2021 à 20:41

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra ont interpellé, mardi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), deux individus (50 et 53 ans), dont un repris de justice et un citoyen marocain ayant la nationalité espagnole, pour leur implication présumée dans une affaire de possession et de trafic de comprimés psychotropes.

PLF-2022: 16,02 MMDH pour subventionner les prix du gaz butane et produits alimentaires

mardi, 19 octobre, 2021 à 15:57

Un crédit global de près de 16,02 milliards de dirhams (MMDH) a été programmé dans le cadre du Projet de loi de finances (PLF) de l’exercice 2022 pour subventionner les prix du gaz butane et produits alimentaires, soit une hausse de 28%, selon le ministère de l’Economie et des finances.