Réunion de la Commission chargée de l’activation du Fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes

Réunion de la Commission chargée de l’activation du Fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes

mardi, 3 décembre, 2019 à 16:14

 

Rabat – La Commission chargée de l’activation du Fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes s’est réunie, mardi au siège du ministère de l’Intérieur à Rabat.

Présidée par le wali, secrétaire général du ministère de l’Intérieur, Mohamed Faouzi, cette réunion a été consacrée à l’examen des moyens de renforcer la représentativité de la femme à travers l’amélioration de son accès aux différentes institutions représentatives du Royaume et suivant une approche stratégique basée sur le travail à moyen et long terme dans le but de renforcer les capacités représentatives des femmes et de faciliter leur intégration dans la vie électorale locale, régionale et nationale.

Créé en 2009 conformément aux Hautes Orientations Royales, le fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes est un mécanisme qui s’assigne pour objectif de renforcer les capacités des femmes en vue de faciliter leur intégration dans la vie politique et électorale nationale.

Ce mécanisme, l’un des principaux utilisés pour atteindre la parité prévue par l’article 19 de la Constitution de 2011, est composé de représentants de département gouvernementaux, de partis politiques et de la société civile.

Dans une déclaration à la presse en marge de cet événement, la représentante du parti authenticité et modernité au sein de la Commission, Zakia Mrini, a indiqué que la commission s’attèle à faire croître le nombre de femmes au sein des institutions représentatives au Royaume à travers l’examen des conditions et moyens de financement des projets portés par les partis politiques et des associations œuvrant dans le domaine des droits de la femme.

Ces projets doivent avoir pour objectifs de renforcer les capacités et de soutenir les femmes potentiellement candidates aux élections, a-t-elle ajouté.

“Notre rôle est d’examiner les dossiers de ces institutions et partis politiques, tout en assurant le suivi de leur travail en vue d’améliorer la représentativité de la femme et d’atteindre la parité”, a souligné Mme Mrini.

Par le passé, la Commission a également préparé une série de formations visant à faciliter l’intégration des femmes élues, tout en répartissant ce soutien au niveau de toutes les régions du Maroc afin de permettre à toutes les femmes de jouir du droit de participer à la vie politique, qui est un droit garanti par la constitution, a-t-elle rappelé.

Pour sa part, Lhoussaine Oussoukl, président de l’association l’oasis verte pour le développement et la démocratie à Ouarzazate, a relevé que l’ordre du jour porte sur les projets de la 8ème édition de l’appel à projets visant à soutenir et à encourager la représentativité politique des femmes.

Il s’agit notamment d’examiner les moyens d’améliorer les cahiers de charges des associations, ainsi que la stratégie de la Commission au niveau du traitement des demandes présentées par les associations et partis politique pour l’année 2020, a ajouté M. Oussoukl.

Depuis sa création, le Fonds, dont le budget est de 10 millions de dirhams par an, a lancé sept appels d’offre ayant permis de financer plus de 350 projets dans les différentes régions du Royaume.

Lire aussi

Bourse de Casablanca: points clés du résumé hebdomadaire

dimanche, 12 juillet, 2020 à 10:58

Voici les principaux points du résumé hebdomadaire qui analyse la performance de la Bourse de Casablanca du 02 au 08 juillet 2020:

Wells Fargo demande à ses employés de supprimer TikTok

dimanche, 12 juillet, 2020 à 10:46

La banque américaine Wells Fargo a demandé à ses employés qui ont installé TikTok sur les appareils de l’entreprise de supprimer l’application en raison de risques de confidentialité, rapportent samedi les médias américains.

Youssoufia : Quelque 73 projets réalisés dans le cadre de l’INDH durant 2019

dimanche, 12 juillet, 2020 à 10:39

Le nombre de projets réalisés durant la première année de la 3ème phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) (2019-2023) s’élève au niveau de la province de Youssoufia, à 73 projets, pour un montant total de 16.634.056 DH.