Sao Tomé-et-Principe inaugure un consulat général à Laâyoune

Sao Tomé-et-Principe inaugure un consulat général à Laâyoune

jeudi, 23 janvier, 2020 à 10:16

Laâyoune – La République démocratique de Sao Tomé-et-Principe a inauguré jeudi matin un consulat général à Laâyoune.

La cérémonie d’ouverture de ce consulat a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et son homologue santoméenne Elsa Teixeira de Barros Pinto.

Il s’agit de la quatrième représentation diplomatique inaugurée à Laâyoune, après le consulat honoraire de Côte d’Ivoire, ouvert en juin dernier, le consulat général de l’Union des Comores, qui a commencé à offrir ses services en décembre, ainsi que le consulat général du Gabon, inauguré la semaine dernière.

La cérémonie d’ouverture de ce consulat s’est déroulée en présence du wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslem Bekrate, de l’ambassadeur de la République centrafricaine et doyen du corps diplomatique africain au Maroc, Ismaila Nimaga, ainsi que du consul général de la République de l’Union des Comores à Laâyoune, Sayed Omar Sayed Hassan.

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger avait annoncé en décembre dernier qu’au moins 4 pays africains vont ouvrir des consulats à Laâyoune avant la fin de l’année 2020.

Il avait noté que les villes de Laâyoune et Dakhla compteront au total une dizaine de représentations diplomatiques d’ici la fin de l’année en cours.

Lire aussi

Le président du CESE souligne la nécessité de définir de nouvelles normes pour la classe moyenne

mercredi, 19 février, 2020 à 18:09

Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Ahmed Reda Chami a souligné, mercredi à Rabat, la nécessité de définir de nouvelles normes pour la classe moyenne, afin de l’élargir et d’en renforcer la base.

Parier sur les rôles vitaux de la classe moyenne un élément important pour la mise en place d’un nouveau modèle de développement

mercredi, 19 février, 2020 à 18:07

Parier sur les rôles vitaux de la classe moyenne est un élément important pour la mise en place d’un nouveau modèle de développement et d’une société équilibrée faite de stabilité et de justice sociale, a souligné, mercredi à Rabat, le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach.

La CNDP et la BM soulignent la nécessité de séparer les données d’authentification des données d’usage

mercredi, 19 février, 2020 à 16:14

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) et la Banque mondiale (BM) ont souligné, à Rabat, la nécessité de séparer les données d’authentification des données d’usage.