Les parlementaires appelés à unifier les efforts visant à maintenir la sécurité alimentaire dans les agendas politiques en Afrique et dans le Monde arabe (réunion)

Les parlementaires appelés à unifier les efforts visant à maintenir la sécurité alimentaire dans les agendas politiques en Afrique et dans le Monde arabe (réunion)

jeudi, 18 juin, 2020 à 9:04

Rabat – Les participants à une réunion à distance du bureau exécutif du réseau parlementaire pour la sécurité alimentaire en Afrique et dans le monde arabe ont souligné, mercredi, la nécessité d’inciter les parlementaires à unifier leurs efforts pour assurer le maintien de la sécurité alimentaire et de l’alimentation parmi les priorités des agendas politiques et législatifs dans ces deux régions.

Intervenant lors de cette réunion consacrée aux «répercussion de la COVID19 sur la sécurité alimentaire dans le monde arabe et en Afrique», et qui a vu la participation de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les participants ont appelé à promouvoir l’action commune des gouvernements, des parlements, du secteur privé et des organisations internationales, dans un cadre cohérent et coordonné, pour traiter la question de la sécurité alimentaire en tant que préalable stratégique et essentiel au traitement des effets de la pandémie en terme d’aggravation de la précarité, notamment dans les deux régions.

Les recommandations, qui constituent les éléments essentiels du programme d’action du réseau en période de coronavirus, concernent également la consolidation de la coopération avec la FAO, notamment en termes des mesures proactives et d’actions visant le commerce des aliments, les chaînes de froid et l’efficacité logistique et la coopération, ainsi que la solidarité entre les pays africains et arabes.

Intervenant à cette occasion, le président de la Chambre des représentants, président du réseau parlementaire pour la sécurité alimentaire en Afrique et dans le monde arabe, Hakim Benchamach a affirmé que cette réunion vise à examiner les outils de plaidoyer parlementaire commun face aux défis économiques, financiers et sociaux de la COVID19, appelant à des propositions et initiatives visant à atténuer les effets de cette pandémie, notamment sur le plan alimentaire.

M. Benchamach a, dans ce sens, mis en avant la stratégie complète et proactive adoptée par le Maroc, conformément aux Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, pour lutter contre cette pandémie.

Il a également souligné l’initiative royale de mise en place d’un cadre pratique visant à accompagner les pays africains dans la lutte contre la COVID19, à travers l’échange des expériences et des bonnes pratiques en la matière, se disant fier de l’initiative de SM le Roi de l’acheminement d’une aide médicale à plusieurs pays africains frères, dans le cadre d’une démarche solidaire indéfectible envers le continent.

De son côté, le Coordonnateur principal de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a présenté un exposé détaillé sur les incidences de la pandémie de la Covid-19 sur la sécurité alimentaire dans les régions africaine et arabe, abordant les mesures, procédures, notes d’orientation et recommandations émises par la FAO pour lutter contre les répercussions négatives de cette pandémie au niveau sanitaire, économique et social, notamment en ce qui concerne les questions de sécurité alimentaire et de nutrition.

Pour sa part, la présidente de la commission des services au Conseil de la Choura du Royaume de Bahreïn et vice-présidente du réseau parlementaire pour la sécurité alimentaire en Afrique et dans le monde arabe, Jihad Al Fadel a mis en lumière les diverses initiatives législatives, programmes et stratégies proactives entreprises par le Royaume de Bahreïn, dans différentes industries alimentaires et programmes agricoles, modernes et environnementaux, ayant fait du Bahrein l’un des pays les plus sûrs pour l’approvisionnement alimentaire intérieur et efficace pour faire face aux répercussions de la pandémie dans la région.

Par ailleurs, le membre du Haut Conseil d’État de Libye, Bachir El Haouch, a affirmé que la situation dans son pays s’avère plus compliquée et difficile compte tenu de la propagation du coronavirus en même temps que les conflits armés.

La création du réseau parlementaire pour la sécurité alimentaire en Afrique et dans le monde arabe s’inscrit dans la mise en œuvre de la déclaration finale adoptée par la Ligue des conseils de la choura, des sénats et des conseils similaires d’Afrique et du monde arabe, au terme du Forum parlementaire économique, tenu en avril 2018 par la Chambre des conseillers, en partenariat avec la FAO.

Lire aussi

Conférence générale de l’AIEA : L’AMSSNuR compte promouvoir la coopération africaine

lundi, 21 septembre, 2020 à 20:23

L’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR) a annoncé qu’elle contribue aux travaux de la 64-ème Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), avec notamment comme ambition de promouvoir la coopération africaine dans les domaines de la sûreté et de la sécurité nucléaires et radiologiques.

Fès : Une entreprise développe des machines de désinfection par ultraviolet

lundi, 21 septembre, 2020 à 20:06

Une entreprise basée à Fès est parvenue à concevoir et fabriquer des machines de désinfection par rayonnement ultraviolet, considéré comme un procédé ‘’rapide, efficace et peu coûteux’’.

L’OFPPT lance les travaux de construction de sa 5ème Cité des Métiers et des Compétences dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra

lundi, 21 septembre, 2020 à 17:35

L’Office national de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) a lancé lundi les travaux de construction de sa 5ème Cité des Métiers et des Compétences (CMC) dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.