M. Ramid met en garde contre des “bandes spécialisées” dans l’appropriation illégale de biens immobiliers immatriculés

M. Ramid met en garde contre des “bandes spécialisées” dans l’appropriation illégale de biens immobiliers immatriculés

mardi, 22 juillet, 2014 à 23:49

Rabat- Le ministre de la Justice et des Libertés Mustafa Ramid a mis en garde contre des “bandes spécialisées” dans l’appropriation illégale de biens immobiliers immatriculés.

Le ministre qui répondait mardi à une question à la Chambre des Représentants, a exhorté les propriétaires de ces biens immatriculés à consulter les services de la Conservation foncière une fois tous les quatre ans, conformément au code des droits réels, afin de vérifier si le bien est toujours en possession de son détenteur.

Lire aussi

Digitalisation/Covid-19: Interview avec Mohammed Drissi Melyani, DG de l’ADD

lundi, 21 septembre, 2020 à 12:23

Le directeur de l’Agence de développement digital (ADD), Mohammed Drissi Melyani, a accordé une interview à la MAP dans laquelle il met l’accent sur l’importance de la digitalisation en cette période de crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19) et sur l’essor de ce secteur:

Brexit et Covid 19 : le Royaume Uni tiraillé entre deux situations inextricables

lundi, 21 septembre, 2020 à 12:18

Après s’être réjouis de conclure en début de l’année un accord sur le Brexit mettant fin à plus de trois années d’incertitude, les Britanniques n’ont pas eu le temps de savourer cette victoire en raison des rebondissements qu’a connus ce dossier épineux et de la résurgence explosive des cas de la Covid-19.

Quatre questions à Mme Fatima Abouali, présidente de l’Agence marocaine antidopage

lundi, 21 septembre, 2020 à 12:04

Fraîchement nommée à la tête de l’Agence marocaine antidopage, Mme Fatima Abouali revient, dans un entretien accordé à la MAP, sur les circonstances de la création de cette instance et son rôle dans la moralisation de la pratique sportive et dans la sensibilisation contre les dangers des substances dopantes.