Préservation du pouvoir d’achat: le gouvernement a pris des décisions “audacieuses” (ministre)

Préservation du pouvoir d’achat: le gouvernement a pris des décisions “audacieuses” (ministre)

lundi, 5 décembre, 2022 à 20:04

Rabat – La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, a indiqué, lundi à Rabat, que le gouvernement a pris des décisions “audacieuses” et “justes” en même temps pour la préservation du pouvoir d’achat, notamment dans cette conjoncture exceptionnelle marquée par la hausse des prix.

Intervenant lors d’une séance plénière à la Chambre des conseillers, Mme Fettah a affirmé dans ce sens que l’exécutif a adopté une série de mesures pour faire face à la flambée des prix due à la conjoncture actuelle, assurant à cet égard que la subvention des produits de base qui a nécessité une enveloppe de quelque 40 milliards de dirhams (MMDH) en 2022, se poursuivra.

Dans ce cadre, elle a précisé que les dépenses globales de soutien du gaz butane sont prévues à 22,1 MMDH, 9,1 MMDH pour le blé importé, 1,4 MMDH pour la farine nationale de blé tendre, 1,3 MMDH pour le sucre importé, et 3,5 MMDH pour le sucre raffiné.

La ministre a également évoqué le soutien apporté aux secteurs impactés par la crise, ce qui a un effet direct sur le pouvoir d’achat des citoyens, notamment le secteur du transport qui a bénéficié d’un appui à hauteur de 560 millions de dirhams (MDH) mensuellement, faisant part de l’augmentation du montant de ce soutien au titre du mois de novembre de 40% pour atteindre 710 MDH.

Mme Fettah a, en outre, souligné l’allocation de 2 MMDH pour le soutien du secteur touristique en vue de faire face aux répercussions de la crise, ainsi que l’attribution de 10 MMDH pour lutter contre les effets de la sécheresse, à travers des approvisionnements réguliers en aliments et la préservation de la stabilité de leurs prix.

Concernant l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), la ministre a indiqué que 5 MMDH ont été consacrés au soutien et au renforcement des capacités de l’Office, dont la situation financière a été impactée par la hausse des prix des matières premières sur les marchés internationaux, et ce pour maintenir inchangés les tarifs des différents services offerts par l’ONEE.

Dans ce sens, elle a relevé que le budget de l’État supporte 75 dirhams de chaque 100 dirhams, et 125 dirhams de chaque 200 dirhams payés par le citoyen dans sa facture d’électricité.

La ministre a aussi mis en avant l’importance accordée au soutien du pouvoir d’achat des employés et à la protection de leurs droits, à travers la mise en oeuvre des engagements du dialogue social pris par le gouvernement dans le cadre de l’accord historique conclu avec les partenaires sociaux, précisant que le coût global du dialogue social pour le secteur public s’élève à 9,2 MMDH.

L’ensemble des accords issus du dialogue social devraient coûter quelque 40 MMDH supplémentaires pour l’année 2022, sans pour autant recourir à l’endettement ou à l’arrêt des crédits alloués à l’investissement, ou avoir une incidence sur le déficit budgétaire, a-t-elle affirmé, notant que celui-ci a été réduit de 0,6% du produit intérieur brut (PIB), soit environ 7 MMDH.

Lire aussi

Algérie: RSF lance une pétition pour la libération urgente du journaliste Ihsane El Kadi

vendredi, 27 janvier, 2023 à 21:31

Reporters sans frontières (RSF) a lancé, vendredi, une campagne de signature d’une pétition en ligne pour la libération urgente du journaliste et patron de presse, Ihsane El Kadi, “harcelé juridiquement et détenu de manière abusive par les autorités algériennes”.

Tanger: Vers la création d’un réseau méditerranéen des experts et des organismes spécialisés dans la protection des données personnelles

vendredi, 27 janvier, 2023 à 21:12

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) a organisé, vendredi à Tanger, une rencontre internationale pour jeter les bases et examiner les moyens de créer un réseau méditerranéen des experts et des organismes spécialisés dans la protection des données personnelles et de présenter par la même occasion l’expérience pionnière du Maroc dans ce domaine.

Le Médiateur du Royaume prône une vision novatrice en phase avec les attentes des citoyens, seul remède aux dysfonctionnements dans le service public

vendredi, 27 janvier, 2023 à 20:28

Le Médiateur du Royaume, Mohamed Benalilou, a estimé, vendredi à Rabat, que le remède aux dysfonctionnements dans le service public réside dans l’adoption d’une vision novatrice basée sur un management intelligent dans les domaines administratif et institutionnel face aux besoins et attentes des citoyens



MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires


MAP NEWSLETTERS MAROC