Aperçu du parcours politique de l’Union constitutionnelle

Aperçu du parcours politique de l’Union constitutionnelle

lundi, 30 août, 2021 à 13:00

Casablanca – L’Union constitutionnelle (UC) est un parti politique libéral fondé en 1983 par l’ancien Premier ministre Maati Bouabid, qui était l’un des dirigeants de l’Union nationale des forces populaires, et ce en perspective des élections de 1984.

L’Union constitutionnelle est arrivée en première position aux scrutins législatifs de 1984 (83/306 sièges) et de 1993 (67 sièges). En 1997, il arrive deuxième en remportant 50 sièges.

En 1998, avec l’avènement du gouvernement de l’alternance, le parti du “Cheval” a basculé dans l’opposition. Les anciens partis d’opposition avaient alors accepté de participer au gouvernement d’alternance formé à l’époque par M. Abderrahmane Youssoufi.

Ce parcours s’est poursuivi en 2002 quand cette formation s’est classée septième avec 16 sièges. En 2007, l’UC a occupé la sixième place après avoir obtenu 27 sièges. En 2011, il s’est classé septième avec 23 sièges.

Il s’est maintenu à la même place en 2016, remportant 19 sièges. Au cours de cette même année, il a rejoint le gouvernement après une longue expérience dans l’opposition.

L’Union constitutionnelle se définit comme un parti politique qui a fait de la défense des valeurs de liberté, de dignité et des droits de l’Homme, son cheval de bataille. Il œuvre à la construction d’une société fondée sur la démocratie, l’Etat de droit, la séparation des pouvoirs, la régionalisation et la libéralisation économique.

Cette identité est fondée sur le respect des valeurs religieuses, morales et civilisationnelles qui sont l’essence de l’identité nationale, et sur l’attachement aux fondements de l’unité du peuple marocain avec en premier lieu une monarchie constitutionnelle démocratique et sociale.

Lire aussi

Al Omrane améliore son chiffre d’affaires de 24% en 2021 (M. Kanouni)

jeudi, 30 juin, 2022 à 17:17

Le chiffre d’affaires du groupe Al Omrane s’est établi à 4,1 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, en progression de 24%, a indiqué le Président du Directoire du Groupe Al Omrane, Badre Kanouni.

Journée d’étude à Rabat sur l’expérience marocaine en matière de justice transitionnelle

jeudi, 30 juin, 2022 à 17:14

L’expérience marocaine en matière d’équité et de justice transitionnelle a été au centre d’une journée d’étude, organisée jeudi à Rabat, par la Délégation interministérielle aux droits de l’Homme au profit d’étudiants yéménites dans les universités marocaines.

Tenue à Rabat du Conseil de Surveillance du Groupe Al Omrane

jeudi, 30 juin, 2022 à 17:08

Le Conseil de Surveillance du Groupe Al Omrane s’est tenu, mercredi à Rabat, sous la Présidence de Fatima Ezzahra El Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et Vice-Présidente du Conseil de surveillance du Holding Al Omrane, pour apprécier le bilan de l’année 2021 et le plan d’action pour 2022.