Activités Partisanes et Syndicales

Le RNI, le MP, l’USFP et l’UC disposés à poursuivre les consultations avec le chef du gouvernement désigné pour la formation d’une majorité gouvernementale harmonieuse et solide

Dimanche, 8 janvier, 2017 à 19:18

Le RNI, le MP, l’USFP et l’UC disposés à poursuivre les consultations avec le chef du gouvernement désigné pour la formation d’une majorité gouvernementale harmonieuse et solide

Rabat – Le Rassemblement National des Indépendants (RNI), le Mouvement Populaire (MP), l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) et l’Union Constitutionnelle (UC) ont réitéré leur disponibilité à poursuivre les consultations avec le chef du gouvernement désigné pour parvenir à la formation d’une majorité gouvernementale harmonieuse et solide qui sert les intérêts supérieurs du pays.

Dans un communiqué conjoint rendu public, dimanche dans la soirée, suite aux récents développements concernant les consultations entre le chef du gouvernement désigné et les parties politiques ayant manifesté leur volonté de rejoindre l’alliance gouvernementale, les quatre formations ont réitéré ”leur disponibilité à poursuivre les consultations avec le chef du gouvernement désigné pour parvenir à la formation d’une majorité gouvernementale servant les intérêts supérieurs du pays, mais sur la base d’une majorité forte et solide capable d’exécuter les programmes gouvernementaux sur le proche et le long terme et qui n’obéit pas à une autre logique que celle d’une majorité gouvernementale harmonieuse et solide”.

Les quatre formations politiques ont également affirmé ”leur volonté de former un gouvernement fort et déclaré leur attachement à l’action commune pour parvenir au renforcement et à la consolidation de l’alliance gouvernementale qui s’avère primordiale pour constituer un cadre confortable à même de garantir le bon fonctionnement des institutions de l’Etat”, poursuit le communiqué.

Les quatre partis ont réaffirmé ”leur détermination à contribuer à la formation d’une majorité gouvernementale en phase avec les orientations du discours royal de Dakar dans lequel SM le Roi a souligné la nécessité de former un gouvernement doté d’un programme clair et de priorités bien définies pour les affaires intérieures et extérieures et en mesure de surmonter les difficultés des dernières années”, conclut la même source.

 

 

 

 



Share