M. Baraka : La femme est appelée à participer efficacement à l’élaboration de nouveaux contrats sociaux

M. Baraka : La femme est appelée à participer efficacement à l’élaboration de nouveaux contrats sociaux

samedi, 26 octobre, 2019 à 20:11

Bouznika – Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Nizar Baraka a affirmé, samedi à Bouznika, que la femme est appelée à participer efficacement à l’élaboration de nouveaux contrats sociaux pour anticiper les perspectives prometteuses, dans le cadre du dialogue national relatif au nouveau modèle de développement, initié par SM le Roi Mohammed VI.

M. Baraka, qui présidait la séance d’ouverture du forum international de la femme “Khnata Bennouna”, initié par l’Organisation de la femme istiqlalienne, en partenariat avec le Fonds de soutien à l’encouragement de la représentation des femmes, sous le thème de “L’autonomisation politique et la promotion de la participation démocratique de la femme au Maroc”, a affirmé que le développement social et l’historique qualitatif et quantitatif qu’a connu la femme durant l’histoire de son militantisme, ont marqué l’intellectuel commun par son aptitude à adhérer à l’intelligence collective du Maroc de demain, unanimement garant de ses droits.

Lire aussi

Accidents de la circulation : 11 morts et 1.766 blessés en périmètre urbain la semaine dernière

mardi, 7 juillet, 2020 à 12:22

Onze personnes ont trouvé la mort et 1.766 autres ont été blessées, dont 55 grièvement, dans 1.270 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain au cours de la semaine du 29 juin au 05 juillet 2020, indique mardi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Al Hoceima: Panoplie de mesures pour une meilleure reprise de l’activité touristique (responsable)

mardi, 7 juillet, 2020 à 12:17

Une panoplie de mesures et actions ont été entreprises au niveau de la ville d’Al Hoceima pour assurer une reprise de l’activité touristique dans les meilleures conditions, a indiqué le Délégué provincial du tourisme, Aziz Dahna.

Annexion de territoires palestiniens, une “violation” du droit international, selon Paris, Berlin, Le Caire et Amman

mardi, 7 juillet, 2020 à 12:11

Les ministres des affaires étrangères de la France, de l’Allemagne, de l’Egypte et de la Jordanie ont considéré, mardi, que toute annexion de territoires palestiniens occupés serait une “violation” du droit international et mettrait en péril les fondations du processus de paix.