Ouverture à l’ONU de la cérémonie de signature de l’Accord de Paris en présence de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, qui représente

Ouverture à l’ONU de la cérémonie de signature de l’Accord de Paris en présence de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, qui représente

vendredi, 22 avril, 2016 à 14:06

New York (Nations Unies)- La cérémonie de signature de l’Accord de Paris sur les changements climatiques s’est ouverte, vendredi au siège des Nations unies à New York, en présence de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, qui représente Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Lors de cette cérémonie, Son Altesse Royale est accompagnée du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, de la ministre déléguée auprès du ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, chargée de l’Environnement, Hakima El Haite, du Haut-commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim El Hafi, de l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi à Washington, Rachad Bouhlal, de l’ambassadeur, Représentant permanent du Royaume du Maroc auprès des Nations unies, Omar Hilale, et de l’ambassadeur, négociateur pour la COP22, Aziz Mekouar, ainsi que de Nizar Baraka et Abdeslam Bikrate, respectivement Président du comité scientifique et responsable du pôle de la logistique et de la sécurité pour la COP22.

Près de 170 pays, dont une soixantaine de Chefs d’Etats, signent l’Accord de Paris lors de ce grand conclave historique et tant attendu en faveur du climat, redonnant vie à l’espoir de sauver la planète d’un futur sombre et incertain.

Après l’adoption de l’Accord par 195 pays et entités en décembre dernier à Paris, afin de maintenir le réchauffement climatique au dessous de 2° Celsius par rapport à la période préindustrielle, plus des quatre cinquièmes des pays du monde entérinent leurs engagements à New York, soit le plus grand nombre de pays signant un document de l’Onu dans une même journée.

Dès le lendemain de cette signature historique, les yeux du monde entier seront braqués sur Marrakech où se tiendra, en novembre prochain, la 22ème Conférence des parties à la Convention-cadre de l’Onu sur les changements climatiques (COP22).

Lire aussi

Lancement des inscriptions des Young Moroccan Architecture Awards pour récompenser la créativité des jeunes architectes

vendredi, 7 août, 2020 à 12:38

Les inscriptions des Young Moroccan Architecture Awards (YMAA) viennent d’être lancées pour récompenser la créativité des jeunes architectes, à l’initiative du groupe des médias de l’architecture et du bâtiment au Maroc (Archimedia).

Réouverture des salles de sport, entre retour à l’accoutumée et inquiétude liée à la Covid-19

vendredi, 7 août, 2020 à 12:22

Les adhérents des salles de sports (musculation et fitness) aspirent à reprendre leurs activités physiques habituelles, en dépit des inquiétudes et craintes liées à la propagation du nouveau coronavirus qui a paralysé plusieurs activités sportives à travers le monde.

Covid-19: Les métiers du mariage entre crise et espoir

vendredi, 7 août, 2020 à 11:55

L’événementiel familial, très convoité par les Marocains en période de festivité, agonise sous l’emprise d’une crise sanitaire mondiale sans précédent entre annulation, report et une saison de mariage en désarroi. Le choc économique sévit, menaçant tout un secteur déjà fragilisé par l’informel et le saisonnier.