SAR La Princesse Lalla Meryem préside à Marrakech l’ouverture officielle de la 4è édition de l’exposition “Fadae Ennass”

SAR La Princesse Lalla Meryem préside à Marrakech l’ouverture officielle de la 4è édition de l’exposition “Fadae Ennass”

vendredi, 17 mai, 2013 à 14:13
Marrakech  –  Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem a présidé, vendredi à la mythique place de Jemaâ El Fna à Marrakech, l’ouverture officielle de la 4ème édition de l’exposition des arts plastiques “Fadae Ennass”, un événement organisé en commémoration du 50è anniversaire de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste.

Après avoir coupé le ruban inaugural, SAR la Princesse Lalla Meryem a effectué une tournée à travers les différents stands de cette exposition placée sous le thème “Addikra Addahabia” et qui connaît la participation d’une cinquantaine d’artistes peintres marocains et étrangers, en provenance d’Ukraine, de Suède, d’Italie, des USA, d’Algérie et de Russie.

Initiée, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, par l’Association Nationale des Arts Plastiques (ANAP), cette exposition illustre clairement les liens indéfectibles unissant le Souverain et toutes les composantes de la société.

Cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 28 avril courant, se propose de confirmer et conforter le rôle essentiel que les arts plastiques jouent dans la dynamique de développement humain, le renforcement de l’esprit de citoyenneté et l’enracinement des valeurs de créativité, d’imagination et le sens de la beauté chez le citoyen marocain.

Cet événement artistique s’assigne pour mission également de servir et répondre aux attentes du public marocain et satisfaire ses aspirations à être proche de ses artistes, à travers des passerelles de communication solide, et de permettre aux artistes plasticiens de se rencontrer et de partager leurs expériences dans ce domaine.

Il se fixe aussi pour finalité de contribuer à l’essor et à la promotion touristique à travers les arts plastiques, en leur qualité de langue universelle et outils de communication par excellence, et de conforter cette manifestation en tant que rendez-vous annuel des arts plastiques.

Il s’agit, en outre, de transformer la place de Jemaâ El Fna, dans une ambiance festive et conviviale, en véritable atelier des arts plastiques, un point de rencontre des artistes et un lieu d’exposition à ciel ouvert.

Une fois réalisées, les cinquante toiles seront montées, en mosaïque, sur une structure qui sera visible pendant un mois sur la place de Jemaâ El Fna, outre des photographies retraçant le parcours de vie de SM le Roi Mohammed VI.

A son arrivée à la place de Jemaâ El Fna, SAR la Princesse Lalla Meryem a passé en revue un peloton des forces auxiliaires qui rendait les honneurs, avant d’être saluée par le ministre de la culture, Mohamed Amine Sbihi, le wali de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, Mohamed Faouzi, ainsi que par le président du Conseil de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, Ahmed Touizi.

Son Altesse Royale a également été saluée par le commandant d’armes délégué de la place de Marrakech, la présidente du conseil communale de la ville de Marrakech, la présidente du conseil préfectoral de la ville, le président du conseil de l’arrondissement de la médina, ainsi que par le président de l’ANAP.

Cette manifestation artistique est organisée, en partenariat avec les ministères de la culture, du tourisme, et de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, la wilaya de Marrakech, le Conseil de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, le Conseil communal de la ville et le Centre Régional du Tourisme (CRT) de Marrakech.

Lire aussi

Stabilité financière: M. Jouahri souligne les effets “disruptifs” de la transformation digitale

lundi, 9 décembre, 2019 à 18:23

Le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, a mis en exergue, lundi à Rabat, les implications et effets “disruptifs” de la transformation digitale et des innovations technologiques sur la sphère financière africaine, en particulier.

Académie du Royaume: Des chercheurs discutent des expériences de développement en Chine axées sur l’industrie, le commerce et les échanges humains

lundi, 9 décembre, 2019 à 18:15

Des chercheurs ont échangé, lundi à Rabat, sur les expériences de modernisation et de développement menées en Chine avec comme dénominateur commun l’industrie, le commerce et les échanges humains ainsi que les réformes constitutionnelles et l’évolution du nouveau modèle économique chinois.

Université Al Akhawayn d’Ifrane: Premier concours d’écriture de contes pour enfants en arabe.

lundi, 9 décembre, 2019 à 15:16

La Faculté des sciences humaines et sociales de l’Université Al Akhawayn d’Ifrane (AUI) a organisé, dernièrement, la première édition de son concours dédié à l’écriture de contes pour enfants en arabe.