SAR la Princesse Lalla Salma prend part à Doha à un dîner offert en l’honneur des participants au Sommet mondial de l’innovation pour la santé

SAR la Princesse Lalla Salma prend part à Doha à un dîner offert en l’honneur des participants au Sommet mondial de l’innovation pour la santé

mardi, 10 décembre, 2013 à 22:15

Doha – SAR la Princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma – Prévention et traitement des cancers, a pris part, mardi à Doha, à un dîner offert par Son Altesse Cheikha Mozah bint Nasser al-Missned, présidente de la Fondation du Qatar pour l’Education, les Sciences et le Développement de la Communauté en l’honneur des participants au Sommet mondial de l’innovation pour la santé (WISH), qui a ouvert ses travaux mardi.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le professeur Lord Darzi, président exécutif du WISH a indiqué que la protection sanitaire fait face actuellement à de grands défis que le monde n’avait jamais connus auparavant, soulignant qu’il est impératif pour la communauté internationale de conjuguer ses efforts pour trouver des solutions innovantes en matière de prévention des maladies et de protection sanitaire.

De son côté, le maire de Londres, Boris Johnson a fait savoir que de nombreuses questions dans le domaine de la santé préoccupent actuellement le monde, sachant que chaque pays fait face à des défis particuliers.

Dans une intervention à l’ouverture de ce Sommet, organisé sous le patronage de Cheikha Mozah bint Nasser, avec la participation de 600 personnes de haut niveau, notamment des décideurs, des experts et des spécialistes du secteur de la santé représentant plus de 50 pays, SAR la Princesse Lalla Salma avait présenté l’expérience marocaine en matière de couverture médicale, notamment en faveur des personnes atteintes de cancer.

Son Altesse Royale a notamment affirmé que “le Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a adopté une politique publique innovante en matière de couverture médicale pour les citoyens, en général, et dans le domaine de lutte contre le cancer, en particulier et ce, dans le cadre du plan stratégique national”.

Bien que la lutte contre le cancer n’est plus d’actualité, l’approche innovante que “nous avons adoptée nous a permis d’atteindre des résultats probants et satisfaisants”, a ajouté Son Altesse Royale, soulignant que la Fondation Lalla Salma Prévention et traitement des cancers s’est engagée dans la mise en œuvre de cette politique innovante, en adoptant une approche globale, intégrée et participative, incluant l’ensemble des acteurs et parties concernés, notamment les personnes atteintes de cancers, leurs familles. La Fondation oeuvre également à la collecte de fonds nécessaires, à la formation de cadres qualifiés dans ce domaine, à la promotion de la recherche scientifique et à l’ouverture sur l’environnement régional du Royaume.

Lors de son séjour à Doha, SAR la Princesse Lalla Salma a également visité la Fondation du Qatar pour l’éducation, la science et le développement communautaire, en marge de la participation de Son Altesse Royale au Sommet mondial de l’innovation pour la santé.

 

Lire aussi

Laâyoune-Sakia El Hamra: Avortement de trois tentatives d’immigration clandestine

samedi, 16 octobre, 2021 à 15:47

Les autorités locales et les services de sécurité de la région Laâyoune-Sakia El Hamra ont mis en échec, samedi, trois tentatives d’immigration clandestine vers les Iles Canaries.

Une soixantaine de techniciens sénégalais formés à Dakar par l’Académie marocaine de coaching

samedi, 16 octobre, 2021 à 15:41

Le Syndicat des entraineurs de football du Sénégal (Sefs), en partenariat avec l’Académie marocaine de coaching mental et sportif (Amcms), a organisé récemment un stage de renforcement de capacités dans ce domaine au profit des entraineurs sénégalais.

Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté: s’unir pour construire un avenir durable

samedi, 16 octobre, 2021 à 13:10

La communauté internationale célèbre dimanche la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, une occasion de mettre l’accent sur les stratégies et les politiques nécessaires à la lutte contre la pauvreté, dans toutes ses formes, et d’appeler les États à agir plus que jamais pour mener des actions urgentes en vue de réduire le taux de la pauvreté extrême, notamment suite aux répercussions de la crise du Covid-19.