SAR la Princesse Lalla Salma préside à Fès la cérémonie de signature de plusieurs conventions pour le renforcement de la stratégie nationale de lutte contre le cancer

SAR la Princesse Lalla Salma préside à Fès la cérémonie de signature de plusieurs conventions pour le renforcement de la stratégie nationale de lutte contre le cancer

vendredi, 22 novembre, 2013 à 18:25

Fès – SAR la Princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma Prévention et traitement des cancers, a présidé, vendredi après-midi à Fès à l’occasion de la célébration de la Journée nationale de lutte contre le cancer, la cérémonie de signature de plusieurs conventions visant le renforcement de la stratégie nationale de lutte contre le cancer.

Ces conventions de partenariat avec des organismes publics et privés, concernent principalement les domaines du développement de la recherche en cancérologie, l’amélioration de l’accès aux soins pour la région de Fès-Boulemane, l’accès aux médicaments innovants pour les couches sociales les plus défavorisées et le développement d’activités socio-esthétiques au profit des patients atteints de cancer.

La première convention, signée dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) entre la Fondation Lalla Salma-Prévention et traitement des cancers, le ministère de la Santé, la Wilaya de la région de Fès-Boulemane et le Conseil de la région de Fès-Boulemane, porte sur le développement de l’infrastructure et des équipements afin d’améliorer l’accès aux soins des patients atteints de cancer dans cette région.

Il s’agit entre autres de la construction d’un centre d’hématologie et d’oncologie pédiatrique, d’un Institut de recherche sur le cancer et de centres de diagnostic, ainsi que l’achat d’un accélérateur et d’un scanner.

La deuxième convention portant sur l’accès aux médicaments des patients indigents a été signée entre la Fondation et les sociétés des laboratoires Roche et Roche pharmaceuticals- Maroc. Elle vise à permettre aux patients démunis de bénéficier des médicaments Roche les plus innovants en cancérologie.

La troisième convention, signée avec L’OREAL Maroc, concerne la création d’un projet socio-esthétique pour les patients sous traitement de chimiothérapie, notamment les femmes, à Rabat et Casablanca.

La quatrième convention, signée entre la Fondation Lalla Salma et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, vise à assurer le financement de la recherche scientifique en cancérologie, à travers le soutien financier aux projets de recherche dans le domaine des cancers solides, de l’hématologie, de l’oncologie et des cancers de l’enfant au bénéficie des chercheurs.

La cinquième convention a été signée avec le Centre hospitalier et universitaire Hassan II de Fès et l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah, et permettra la création d’un Groupe d’intérêt public (GIP) pour la gestion de l’Institut de recherche sur le cancer, ainsi que le développement de la recherche, la formation dans le domaine de la cancérologie, le développement des échanges internationaux, ainsi que la valorisation de la recherche sur le cancer et la mise en place d’un observatoire de santé publique.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le président du conseil scientifique de la Fondation Lalla Salma-Prévention et Traitement des cancers, Moulay Taher El Alaoui a salué le leadership et la mobilisation de SAR la Princesse Lalla Salma ayant permis de réaliser des progrès substantiels dans la lutte contre le cancer au Maroc.

Il a souligné que l’engagement constant de SAR la Princesse Lalla Salma a permis d’ériger la lutte contre le cancer en priorité nationale, d’améliorer la prise en charge de cette maladie et de renforcer l’accès aux soins notamment pour les couches défavorisées, précisant que la stratégie nationale de lutte contre le cancer a permis notamment l’extension du réseau de soins, la construction de centres de diagnostic et de dépistage et le lancement de campagnes d’information et de sensibilisation sur cette maladie.

Ces actions, a-t-il dit, ont permis de changer radicalement la perception des citoyens du cancer.

Moulay Taher El Alaoui a également mis l’accent sur le volet de la recherche dans l’action de la Fondation Lalla Salma, avec l’objectif de mettre en place une organisation capable d’assurer les conditions nécessaires pour le développement de la recherche en cancérologie au Maroc sur des bases solides, tant d un point de vue organisationnel, institutionnel, scientifique que financier.

Il a précisé dans ce cadre qu’un appel à projets de recherche dans les domaines des cancers solides, des cancers hématologiques et des cancers des enfants, a été lancé par la Fondation en juin 2013 et auquel plusieurs institutions, facultés, et instituts de recherche ont répondu présents.

A son arrivée sur les lieux, SAR la Princesse Lalla Salma a été saluée par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, Lahcen Daoudi, le ministre de la Santé, El Houcine Ouardi, le wali de la région de Fès-Boulemane, le président du Conseil de la région, le président du Conseil de la ville, la directrice des affaires générales et commerciales chez Roche Pharmaceuticals-Maroc, Mme Sanaa Sayagh, le directeur général de L’Oréal Maroc, Jeanc-Marc Auverlau, le directeur du CHU de Fès, ainsi que par des membres du Conseil d’administration de la Fondation Lalla Salma- Prévention et traitement des cancers.

Lire aussi

Oujda: une infirmière interpellée pour falsification présumée des données relatives aux bénéficiaires de la vaccination anti-covid (DGSN)

mardi, 7 décembre, 2021 à 22:05

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Oujda, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), ont interpellé, mardi après-midi, une infirmière âgée de 24 ans, pour son implication présumée dans une affaire de falsification des données relatives aux bénéficiaires des opérations de vaccination contre la covid-19.

Des responsable HCR et UE saluent l’engagement implacable du Maroc envers les réfugiés

mardi, 7 décembre, 2021 à 22:00

Des responsables onusiens et européens ont salué, mardi à Rabat, l’engagement implacable du Maroc en faveur des droits des réfugiés et leur accès aux services publics comme l’éducation, la santé, la protection légale et l’emploi, au même titre que les citoyens marocains.

Égalité professionnelle: La campagne “Morocco4Diversity”, un message d’espoir (M.Alj)

mardi, 7 décembre, 2021 à 21:57

La campagne “Morocco4Diversity”, une initiative visant à mobiliser les entreprises marocaines autour de la question de l’égalité professionnelle, constitue un véritable message d'”espoir” et d'”optimisme” pour la construction du Maroc de demain, a indiqué, mardi à Casablanca, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj.