SAR le Prince Moulay Rachid préside à Tanger un déjeuner offert par le Chef du gouvernement à l’occasion de la fête du Trône

SAR le Prince Moulay Rachid préside à Tanger un déjeuner offert par le Chef du gouvernement à l’occasion de la fête du Trône

lundi, 30 juillet, 2018 à 22:30

Tanger – Son Altesse Royal le Prince Moulay Rachid a présidé, lundi au Golf Royal à Tanger, un déjeuner offert par le Chef du gouvernement, à l’occasion du 19ème anniversaire de l’accession de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, au Trône de Ses glorieux ancêtres.

A son arrivée, SAR le Prince Moulay Rachid a passé en revue un détachement des Forces Auxiliaires qui rendait les honneurs, avant d’être salué par le Chef du gouvernement, M. Saâd Eddine El Othmani.

SAR le Prince Moulay Rachid a été également salué par le gouverneur de la province Fahs Anjra, le vice-président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le vice-président du Conseil provincial de la préfecture Tanger-Assilah et le vice-président du Conseil de la ville de Tanger.

Ont pris part à ce déjeuner, les présidents des deux Chambres du Parlement, les Conseillers de SM le Roi, les membres du gouvernement, les Hauts Commissaires, les présidents des institutions constitutionnelles, les officiers supérieurs de l’Etat-Major des Forces Armées Royales et les membres du Corps diplomatique accrédité au Maroc, ainsi que d’autres personnalités civiles et militaires.

Lire aussi

Le Mondial-2022 au Qatar se jouera à 32 équipes

mercredi, 22 mai, 2019 à 21:55

La Coupe du monde 2022 au Qatar se jouera à 32 équipes au lieu de 48, a annoncé mercredi la Fifa, renonçant à son projet d’élargir la compétition à 48 nations.

Ouverture des candidatures pour la 5ème édition du Prix Mohammed VI de l’art décoratif marocain sur papier

mercredi, 22 mai, 2019 à 11:47

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que la période de dépôt des candidatures pour la 5-ème édition du Prix Mohammed VI de l’art décoratif marocain sur papier a débuté le 16 mai et se poursuivra jusqu’au 13 septembre prochain.

Meknès: Un inspecteur de police contraint de brandir son arme de service pour arrêter un individu qui mettait en danger la vie de citoyens et d’éléments de police

mercredi, 22 mai, 2019 à 9:41

Un inspecteur de police relevant du huitième arrondissement de la préfecture de Meknès a été contraint, mardi soir, de brandir son arme de service sans l’utiliser, pour arrêter un individu qui exposait des citoyens et des fonctionnaires de police à un danger sérieux à l’aide d’une arme blanche.