Message de condoléances et de compassion de SM le Roi au président français suite à la collision entre un bus scolaire et un train à Millas

Message de condoléances et de compassion de SM le Roi au président français suite à la collision entre un bus scolaire et un train à Millas

vendredi, 15 décembre, 2017 à 22:31

Paris – Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion au Président de la République française Emmanuel Macron suite à l’accident tragique survenu à Millas, entre un bus scolaire et un train.

Dans ce message, Sa Majesté le Roi dit avoir appris avec tristesse la nouvelle du tragique accident de la route survenu à Millas, entre un bus scolaire et un TER, faisant plusieurs victimes parmi les collégiens.

En cette douloureuse circonstance, Sa Majesté le Roi adresse au président français et à travers lui, aux familles endeuillées, Ses sincères condoléances et l’expression de Sa profonde compassion.

Le Souverain adresse également aux blessés Ses souhaits de prompt rétablissement.

Lire aussi

Inscription de nouveaux sites et monuments historiques sur la liste nationale du patrimoine culturel

vendredi, 20 juillet, 2018 à 22:19

Le ministère précise dans un communiqué avoir publié une série de décisions et de décrets dans le but d’inscrire sur la liste des monuments historiques les sites de pétroglyphes de la ville Es-Semara, le jardin Majorelle de Marrakech et les espaces qui en relèvent ainsi que le site antique “Julia Constantia Zilil”, situé à Dchar Jdid, dans la commune Had Gharbia, province de Tanger. 

Le Maroc et la République Dominicaine, une forte volonté de renforcer la coopération bilatérale dans plusieurs domaines

vendredi, 20 juillet, 2018 à 17:22

Il s’agit d’un accord d’assistance mutuelle administrative en matière douanière et d’un accord sur les services aériens signés par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale

Le Maroc a “un temps d’avance sur la pratique de l’Islam” (Maire de Saint-Etienne)

vendredi, 20 juillet, 2018 à 15:59

M. Perdriau a indiqué que le fait de “se prémunir de la connaissance de l’Islam et de la culture musulmane apportera beaucoup à la France face à l’ignorance et aux risques de radicalisation”.