Message de félicitations de SM le Roi à l’écrivaine Khnata Bennouna

Message de félicitations de SM le Roi à l’écrivaine Khnata Bennouna

jeudi, 6 juin, 2013 à 16:14

Rabat- SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à l’écrivaine marocaine, Khnata Bennouna, lauréate du “Prix Al Qods”, décerné chaque année par l’Union générale des écrivains et hommes de lettres arabes.

Dans ce message, le Souverain exprime Sa grande satisfaction de cette distinction attribuée par cette institution culturelle arabe en reconnaissance à la grande contribution de la lauréate sur les plans de la créativité et du militantisme au service de la littérature arabe et de la cause d’Al Qods Acharif.

SM le Roi fait également part de Sa grande fierté pour cette consécration méritée qui vient couronner les oeuvres littéraires de différents genres de Mme Bennouna et qui ont enrichi les scènes culturelle et intellectuelle arabe et marocaine.

Ce Prix constitue une reconnaissance de “ton militantisme constant en faveur de la question palestinienne et celle d’Al Qods Acharif en particulier, placée au coeur des préoccupations permanentes du Maroc et à laquelle Nous accordons, en Notre qualité de président du Comité Al Qods, un intérêt particulier en ce qu’elle représente la première cause de la Oumma islamique”, ajoute le Souverain à l’adresse de Mme Bennouna.

Lire aussi

Le doyen du corps diplomatique africain au Maroc met en avant la contribution du Royaume dans l’émergence de l’Afrique

jeudi, 24 mai, 2018 à 19:56

Le diplomate africain a appelé les pays africains à se concentrer sur la meilleure façon d’utiliser leurs budgets limités pour optimiser les rendements économiques et sociaux.

Le Centre d’addictologie du quartier Sidi Moumen, le neuvième du genre au niveau du Royaume

jeudi, 24 mai, 2018 à 18:57

L’action du Centre se fonde sur une approche participative intégrée, a-t-il ajouté, faisant observer que le nouveau centre offre des prestations à la fois médicales et sociales.

Colombie: la paix au cœur des enjeux de l’élection présidentielle

jeudi, 24 mai, 2018 à 15:20

La poursuite de la mise en œuvre de cet accord qui engage l’Etat colombien, et en vertu duquel les Farc ont abandonné la lutte armée, dépend en grande partie du bon vouloir du prochain locataire de la Casa de Nariño (Palais présidentiel).