Message de félicitations de SM le Roi au Président du Niger à l’occasion de la fête nationale de son pays

Message de félicitations de SM le Roi au Président du Niger à l’occasion de la fête nationale de son pays

mardi, 18 décembre, 2018 à 10:59

Rabat, SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au Président de la République du Niger, El Hadj Mahamadou Issoufou, à l’occasion de la fête nationale de son pays.

Dans ce message, le Souverain exprime Ses chaleureuses félicitations et Ses vœux les meilleurs de santé et de bonheur à M. Mahamadou Issoufou et de plus de réalisations économiques et sociales au peuple nigérien frère, sous la conduite éclairée de son Président.

A cette occasion, SM le Roi Se félicite des liens solides de fraternité africaine et de solidarité agissante qui unissent les deux peuples, réitérant Sa ferme détermination à continuer à œuvrer de concert avec le président nigérien à la consolidation des relations maroco-nigériennes dans tous les domaines d’intérêt commun, pour le plus grand bien des deux peuples frères et au service de l’unité, de la stabilité et de la prospérité du continent africain.

Lire aussi

Le rôle primordial des jeunes dans la promotion de l’éducation mis en exergue à Al Hoceima

samedi, 17 août, 2019 à 16:25

Les intervenants lors d’une rencontre organisée par le réseau “Les citoyens” ont souligné, vendredi à Imzouren (province d’Al Hoceima), l’importance primordiale de la jeunesse dans le développement et la promotion de l’éducation au Maroc.

Le Maroc prend part au 2e Forum Sino-arabe de coopération dans le domaine de la santé

vendredi, 16 août, 2019 à 17:29

Une délégation marocaine prend part aux travaux du 2eme Forum Sino-arabe de coopération dans le secteur de la santé

Kénitra: Une brigade des motards utilise son arme de service pour arrêter un récidiviste qui mettait en danger la vie des éléments de la police sur la voie publique

vendredi, 16 août, 2019 à 17:00

Une patrouille de la brigade des motards, exerçant dans la préfecture de police de Kénitra, a été contrainte vendredi de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires, qui était sous l’emprise de la drogue et qui exposait la vie des éléments de la police à une menace grave et sérieuse sur la voie publique.