SM le Roi, Amir Al-Mouminine, inaugure à Fès la «Mosquée SAR la Princesse Lalla Salma» et y accomplit la prière du vendredi

SM le Roi, Amir Al-Mouminine, inaugure à Fès la «Mosquée SAR la Princesse Lalla Salma» et y accomplit la prière du vendredi

vendredi, 19 mai, 2017 à 14:20

Fès- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, que Dieu L’assiste, a procédé, à la Place Al Mizane à Fès, à l’inauguration d’une mosquée que le Souverain a bien voulu baptiser “Mosquée SAR la Princesse Lalla Salma» avant d’y accomplir la prière du vendredi.

D’une capacité de plus de 3.000 fidèles, la nouvelle mosquée a été édifiée par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour une enveloppe budgétaire de près de 25 millions de dirhams.

La “Mosquée SAR la Princesse Lalla Salma”, réalisée selon les normes architecturales marocaines authentiques, dispose de toutes les commodités nécessaires aux fidèles et aux préposés au culte. Elle abrite ainsi deux salles de prière, une école coranique, des salles dédiées aux activités féminines, des logements pour l’Imam et le Muezzin, des commerces et des espaces verts.

L’inauguration par le Souverain de cet édifice religieux traduit l’attention particulière qu’accorde SM le Roi, Amir Al-Mouminine, aux affaires religieuses et Sa volonté permanente de doter le Royaume de mosquées alliant fonctionnalité et esthétique, pour que la communauté des croyants puisse exercer son culte dans de bonnes conditions.

Ce projet s’inscrit également en droite ligne de la politique de l’Etat relative à la construction de mosquées dans le cadre d’un programme modulé en fonction des besoins des fidèles, veillant à garantir une répartition harmonieuse des lieux de culte à travers les différentes régions du Royaume.

 

Partager

Lire aussi

Golf: Remarquable succès du Grand Prix de Rabat

lundi, 22 janvier, 2018 à 20:47

Ce GP a été remporté par Fakori El Mehdi du Palm Casablanca (216: 73-72-71).

La BAD met à la disposition de la Tunisie des financements de 381 millions d’euros

lundi, 22 janvier, 2018 à 20:27

Le conseil d’administration de la BAD avait approuvé, en juin 2017, sa stratégie d’assistance à la Tunisie pour la période 2017-2021 comportant des interventions s’articulant autour de deux piliers.

Les acquis des élèves est le principal critère pour améliorer la performance du système éducatif (Rapport)

lundi, 22 janvier, 2018 à 20:25

L’examen des résultats des étudiants marocains en mathématiques et en sciences joue un rôle important dans le développement des politiques publiques dans le système de l’éducation.