SM le Roi lance deux nouveaux projets solidaires mis à portée des jeunes et de la femme à Skhirate

SM le Roi lance deux nouveaux projets solidaires mis à portée des jeunes et de la femme à Skhirate

mercredi, 17 juillet, 2013 à 18:31

Skhirate – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, mercredi à Skhirate, au lancement de deux nouveaux projets solidaires visant à améliorer les conditions socio-économiques des femmes et à assurer une intégration socioprofessionnelle des jeunes de la région.
Réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour un investissement global de 8 millions de dirhams (MDH), ces projets portent sur la construction d’un centre socio-éducatif pour jeunes et d’un centre de formation et de qualification de la femme.

La concrétisation de ces deux projets reflète l’engagement permanent du Souverain à être réceptif aux attentes des jeunes et des femmes, comme elle traduit la sollicitude royale particulière envers l’élément humain, pierre angulaire de toute politique de développement.

Le centre socio-éducatif pour jeunes s’inscrit dans la continuité du programme développé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au profit des jeunes visant à doter cette frange de la société des moyens à même de favoriser leur épanouissement et leur intégration socioprofessionnelle, à travers notamment une approche d’encadrement, de soutien à la scolarisation et de formation.

Le futur centre permettra une plus grande participation des jeunes de la région dans la vie sociale, grâce notamment à des actions associatives, des animations culturelles et artistiques, un soutien scolaire, une formation linguistique et le développement d’activités sportives.

Le centre socio-éducatif pour jeunes, qui sera réalisé sur un terrain de 366 m2, disposera notamment d’ateliers (théâtre, peinture, musique), de salles de soutien scolaire et de langues étrangères, une bibliothèque-médiathèque, une salle de sport polyvalente, une réception et un hall d’accueil et d’exposition.

Le projet de construction du centre de formation et de qualification de la femme vient, quant à lui, conforter les projets initiés par la Fondation dans la région destinés principalement à la qualification et au développement des compétences des femmes, de manière à favoriser leur insertion dans la vie active et, par conséquence, dans la dynamique de développement local.

Cet espace devra permettre la consolidation des compétences des femmes à travers des cours d’alphabétisation et d’apprentissage de métiers générateurs de revenus et d’emplois. Il disposera, sur un terrain de 425 m2, de plusieurs ateliers (art culinaire et pâtisserie, couture traditionnelle, coiffure esthétique), de salles d’alphabétisation, de soutien scolaire, d’informatique, un espace d’écoute et d’orientation, un hall d’accueil, une réception, outre une crèche et un espace de jeux pour les enfants des bénéficiaires.

L’action de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité dans la ville de Skhirate, dictée par les priorités émanant des missions qui lui sont assignées par Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, est la déclinaison régionale des voies privilégiées par la Fondation pour soutenir et favoriser l’insertion des femmes et des jeunes, en particulier dans les dynamiques locales de développement.

Lire aussi

Le rôle primordial des jeunes dans la promotion de l’éducation mis en exergue à Al Hoceima

samedi, 17 août, 2019 à 16:25

Les intervenants lors d’une rencontre organisée par le réseau “Les citoyens” ont souligné, vendredi à Imzouren (province d’Al Hoceima), l’importance primordiale de la jeunesse dans le développement et la promotion de l’éducation au Maroc.

Le Maroc prend part au 2e Forum Sino-arabe de coopération dans le domaine de la santé

vendredi, 16 août, 2019 à 17:29

Une délégation marocaine prend part aux travaux du 2eme Forum Sino-arabe de coopération dans le secteur de la santé

Kénitra: Une brigade des motards utilise son arme de service pour arrêter un récidiviste qui mettait en danger la vie des éléments de la police sur la voie publique

vendredi, 16 août, 2019 à 17:00

Une patrouille de la brigade des motards, exerçant dans la préfecture de police de Kénitra, a été contrainte vendredi de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires, qui était sous l’emprise de la drogue et qui exposait la vie des éléments de la police à une menace grave et sérieuse sur la voie publique.