SM le Roi préside à Casablanca une réception à l’occasion de la Fête du Trône

SM le Roi préside à Casablanca une réception à l’occasion de la Fête du Trône

mardi, 30 juillet, 2013 à 21:09

Casablanca- Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, accompagné de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan et de SAR le Prince Moulay Rachid, et en présence de S.E.M Macky Sall, Président de la République du Sénégal, a présidé, mardi au Palais Royal à Casablanca, une réception à l’occasion du 14ème anniversaire de l’accession du Souverain au Trône de Ses Glorieux Ancêtres.

Au début de cette cérémonie, SM le Roi a salué les couleurs nationales au son de l’hymne national, alors que retentissait une salve de 21 coups de canon.

Le Souverain a ensuite été salué par plusieurs personnalités marocaines et étrangères venues présenter leurs voeux à SM le Roi en cette heureuse occasion.

Ainsi, SM le Roi a été salué par MM. Nimaga Ismaila, Ambassadeur de la République Centrafricaine, doyen du corps diplomatique africain accrédité à Rabat, Bertrand Louis, Ambassadeur de la Confédération Suisse, doyen du corps diplomatique européen par intérim, Abou Bakr Mohamed Hafni Mahmoud, Ambassadeur de la République Arabe d’Egypte, doyen du corps diplomatique arabe par intérim, Carlos Charme Silva, Ambassadeur de la République du Chili, doyen du corps diplomatique américain par intérim, et Toshinori Yanagiya, ambassadeur du Japon, doyen du corps diplomatique asiatique.

Le Souverain a, par la suite, été salué par MM. Abdelillah Benkirane, chef du gouvernement, Karim Ghellab, président de la Chambre des Représentants, Mohamed Cheikh Biadillah, président de la Chambre des Conseillers, et Khalihenna Ould Errachid, président du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes.

Sa Majesté le Roi a de même été salué par le Général de corps d’armée Abdelaziz Bennani, Inspecteur général des Forces Armées Royales, le Général de Corps d’Armée Hosni Benslimane, Commandant la Gendarmerie Royale, le Général de Corps d’Armée Bouchaib Arroub, chef du 3e Bureau, le Général de Division Ahmed Boutaleb, Inspecteur des Forces Royales Air, le Général de Division Mohamed Laghmari, Inspecteur de la Marine Royale, le Général de Brigade Haddou Hajjar, Inspecteur des Forces auxiliaires (Zone Nord), le Général de Brigade Lahcen Imjane, Inspecteur des Forces auxiliaires (Zone Sud), M. Bouchaib Rmail, Directeur général de la Sûreté nationale, M. Mohamed Yassine Mansouri, Directeur général des Etudes et de la Documentation, M. Abdellatif Hammouchi, Directeur général de la Surveillance du territoire, ainsi que par M. Mohamed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman.

Le Souverain a également été salué par Monseigneur Vincent Lamdel, archevêque de Rabat, le pasteur Samuel Amedro, président de l’Eglise évangélique au Maroc, M. Maxim Massalitin, président de l’Eglise orthodoxe russe, et M. Yossef Israel, Grand rabbin de Casablanca.

SM le Roi Mohammed VI a, à cette occasion, décoré plusieurs personnalités marocaines et étrangères de Ouissams royaux.

Le Souverain a ainsi décoré du Ouissam Alaoui de classe exceptionnelle, M. Mohamed Sbihi, enseignant de langue arabe au Collège Royal et le Grand Rabbin, Rav Shlomo Amar.

SM le Roi a également décoré du Wissam Al Moukafaa Al Watania de l’Ordre de grand officier les membres de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice : MM. Mustapha Ramid, ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Fares, Premier président de la Cour de Cassation, Mustapha Meddah, procureur général du Roi près la Cour de Cassation, Mohamed Achergui, président du Conseil Constitutionnel, Driss Jettou, Président de la Cour des Comptes, Chakib Benmoussa, Président du Conseil économique, social et environnementale et ambassadeur de Sa Majesté le Roi à Paris, qui n’a pu se présenter pour avoir présidé, au nom de SM le Roi, les festivités de la fête du Trône à Paris.

Il s’agit également de MM. Mohamed Yessef, Secrétaire général du Conseil supérieur des Oulémas, Driss El Yazami, Président du Conseil National des Droits de l’Homme, Abdelaziz Benzakour, Président de l’Institution du Médiateur, Amina Lamrini El Ouahabi, Présidente du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle, Abdelali Benamour, Président du Conseil de la Concurrence, Abdeslam Aboudrar, Président de l’Instance centrale de lutte contre la corruption, Ahmed Boukous, Recteur de l’Institut Royal de la Culture Amazighe, Abdellatif Jouahri, Wali Bank Al Maghrib, Mohamed Idrissi Alami Machichi, ancien ministre de la Justice, professeur universitaire, Meriem Bensalah Chaqroun, Présidente de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc et Mohamed Hanine, Président de la Commission de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme à la Chambre des représentants.

Ont été décorés du même Wissam M. Omar Adkhil, Président de la Commission de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme à la Chambre des Conseillers, Mme Rahma Bourkya, ancienne présidente de l’Université Hassan II de Mohammedia, MM. Abdelmajid Ghmija, Secrétaire général du ministère de la Justice et des Libertés, Mohamed Benalilou, Chef du Cabinet du ministre de la Justice, Conseiller en politique pénale, Mohamed Said Bennani, ex-Directeur général de l’Institut supérieur de la Magistrature, Abdellah Hamoud, Inspecteur général du ministère de la Justice et des Libertés, Ibrahim Al Ayssar, Directeur des Affaires civiles au ministère de la Justice et des Libertés, Mohamed Abdennabaoui, Directeur des affaires pénales au ministère de la Justice et des Libertés, Mme Najia Rahali, Directeur des Etudes, de la Coopération et de la Modernisation au ministère de la Justice et des Libertés, et Mme Rajae Naji Mekkaoui, Professeur universitaire.

Il s’agit aussi de Mme Zineb Talbi, Présidente de Chambre à la Cour de cassation, qui n’a pas pu se présenter pour des raisons de santé, Mme Leila El Mrini, Présidente de Chambre à la Cour de cassation, membre du Conseil Constitutionnel, Mme Zineb El Adaoui, Présidente de la cour régionale des comptes de Rabat, Mme Rabha Zedgui, Membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel, M. Abdelhak Ayyassi, Président de l’Amicale Hassania des Magistrats, M. Abderrahim Jamaï, ancien bâtonnier, représentant de l’Observatoire marocain des Prisons, M. Abdellatif El Hatimi, Président de l’Association marocaine de défense de l’indépendance de la justice, M. Abdelaziz Nouidi, avocat, ancien président de l’association Adala, M. Mustapha Hilmi, Directeur chargé de l’Action sociale et culturelle à la Délégation générale de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion, M. Mohamed Echahbi, ancien bâtonnier du barreau de Casablanca, M. Jamal Eddine Naji, coordinateur général du dialogue national sur Médias et société, et M. Mohamed Hourani, ex-président de la Confédération générale des entreprises du Maroc.

De même, le Souverain a décoré du Wissam Alaoui de l’Ordre du grand officier, M. Malcolm Hoenlein, vice-président exécutif de la conférence des grandes organisations juives américaines, et du Wissam Al Arch de deuxième classe (commandeur), feu Mohamed Taieb Naciri, avocat et ancien ministre de la justice, décoration remise à son fils Omar Naciri, feue Assia El Ouadie, ancien membre de la Fondation Mohammed VI pour la Réinsertion des Détenus, décoration remise à son fils Youssef Chahbi et à son frere Salah El Ouadie, feu Mohamed Idrissi Kaitouni, ancien directeur du quotidien l’Opinion, décoration remise à son fils Ismail Idrissi Kaitouni.

Ont été aussi décorés du Wissam Alaoui de l’Ordre d’officier, Mme Amani Abou-Zeid, représentante résidente de la Banque africaine de développement au Maroc, et du Wissam Al Arch de troisième classe (officier), Mme Amina Bouayach, acteur associatif, Mme Yasmina Bouziane, expert en communication auprès des Nations Unies, Mme Meryem Chadid, professeur en astronomie et première femme marocaine à fouler le sol de l’antarctique, Mme Nezha Hayat, directrice d’une banque et M. Mohamed Bouanani, poète et journaliste.

Lire aussi

L’Institution du Médiateur du Royaume, “un véritable mécanisme” d’ajustement des comportements administratifs défaillants (M. Benalilou)

mercredi, 8 décembre, 2021 à 22:02

L’Institution du Médiateur du Royaume se veut “un véritable mécanisme” de détection et d’ajustement des comportements administratifs défaillants et “un pilier essentiel” pour le soutien des efforts de la bonne gouvernance, a affirmé, mardi, le Médiateur du Royaume, Mohamed Benalilou.

Accident mortel d’un jeune à Casablanca: Les investigations n’ont conclu à aucune violation de la loi par la patrouille motocycliste (communiqué)

mercredi, 8 décembre, 2021 à 22:01

Les investigations diligentées à propos de l’accident mortel d’un jeune motocycliste, survenu le 9 août dernier à Ain Sebaa-Hay Mohammadi, n’ont conclu à aucune violation de la loi par la patrouille des policiers motards, suite à quoi il a été décidé de classer le procès-verbal relatif à ces faits, a affirmé, mercredi, le procureur général du Roi près la Cour d’appel à Casablanca.

Le Haut Conseil d’Etat libyen propose le report de la présidentielle à février

mercredi, 8 décembre, 2021 à 21:57

Le Haut Conseil d’Etat libyen (HCE) a proposé, mercredi, le report à février l’élection présidentielle prévue le 24 décembre.