IRCAM : D’importants acquis quantitatifs et qualitatifs réalisés (Table-ronde)

IRCAM : D’importants acquis quantitatifs et qualitatifs réalisés (Table-ronde)

vendredi, 15 octobre, 2021 à 22:50

Rabat – L’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM) a enregistré d’importants acquis quantitatifs et qualitatifs en matière de préservation et de promotion de la langue amazighe, ont souligné les participants à une table-ronde organisée vendredi au siège de cette institution.

Lors de cette table-ronde tenue sous le thème ”Vingt ans d’institutionnalisation de la promotion de l’amazaghité : Parcours et perspectives”, en célébration du 20ème anniversaire du discours historique prononcé par SM le Roi Mohammed VI à Ajdir et de la création de l’IRCAM, les participants ont indiqué que cette institution a enregistré d’importants acquis, que ce soit dans le cadre du travail des centres qui lui sont affiliés ou des partenariats avec des institutions nationales et des associations œuvrant à la promotion de l’Amazighe.

La Constitution de 2011 constitue une étape importante dans le parcours de l’Amazighe, érigée en langue officielle aux côtés de l’Arabe, ont noté les conférenciers, affirmant que le discours Royal à Ajdir et la création de l’IRCAM ont contribué, de manière significative, à instaurer les bases de la langue et de la culture amazighes.

Dans ce cadre, l’expert et archéologue Abdelaziz Touré a indiqué que l’Institut a accumulé une expérience importante dans la préservation de l’Amazighe, rappelant que la Constitution de 2011 a accordé une place de choix à cette langue en stipulant l’importance de sa préservation et de sa sauvegarde.

Il a appelé, à cet égard, à valoriser le patrimoine marocain et à le préserver en harmonie avec les particularités régionales, considérant que le patrimoine constitue le socle et la mémoire des peuples et des civilisations, un élément auquel il convient d’accorder une grande attention.

De son côté, Lhoussaine Ait Bachcine, acteur associatif et chercheur amazigh, a évoqué un ensemble de réalisations et d’acquis capitalisés dans le cadre de la promotion de la culture et de la langue amazighes, dont la proposition des projets de “loi organique relative à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe” et “loi organique portant création du Conseil national des langues et de la culture marocaine”, ajoutant que l’IRCAM a réalisé plusieurs chantiers diversifiés au cours des deux premières décennies du troisième millénaire (2001-2021).

Il a expliqué que l’Institut a accumulé, au cours de ces 20 ans d’institutionnalisation de la promotion de la langue amazighe, plus de 480 publications dans différents domaines de savoir ainsi que des domaines techniques, tels l’informatique et la numérisation.

De son côté, Ali Bentaleb, chercheur à l’IRCAM, a relevé que l’action de l’Institut a été piquetée d’acquis quantitatifs dans de nombreux domaines, tels que les sciences humaines, les connaissances historiques et les expressions littéraires.

A cet égard, il a estimé que l’Institut a réalisé plusieurs ouvrages de référence dans le domaine historique relatifs aux noms de lieux, à la définition de la dimension amazighe dans l’histoire marocaine, à la codification de documents historiques ainsi que de manuscrits, et à l’organisation d’une série de séminaires.

Quant au directeur du Centre de la Recherche didactique et des Programmes pédagogiques relevant de l’IRCAM, Abdesslam Khalfi, il a fait observer que l’Institut a accompli un important travail en matière de promotion de la langue amazighe en réalisant nombre de travaux académiques qui font aujourd’hui office de base essentielle pour l’intégration de cette langue au niveau des établissements scolaires, universitaires et médiatiques, entre autres.

Il s’est ensuite arrêté sur la nature des activités et travaux sur lesquels l’Institut s’est penché pour valoriser et cimenter la présence de la langue amazighe, ainsi que les réalisations accumulées en la matière.

La table-ronde s’est déroulée en présence de Ahmed Boukous et El Houcine El Moujahid, respectivement recteur et secrétaire général de l’IRCAM, outre un parterre d’académiciens et d’experts.

La célébration de ce 20ème anniversaire sera marquée par de nombreux événements au programme, notamment la remise du prix de la culture amazighe pour l’année 2020, la présentation de l’ouvrage ”Institut Royal de la Culture Amazighe : Parcours et réalisations” ainsi qu’un débat sur le 20ème anniversaire de l’institutionnalisation de la promotion de l’amazaghité.

Créé par dahir le 17 octobre 2001, l’IRCAM vise à préserver et promouvoir la culture amazighe dans tous ses états.

Lire aussi

M. Mayara à l’Assemblée de l’UIP: Les entités séparatistes constituent une menace et un foyer d’extrémisme

dimanche, 28 novembre, 2021 à 22:50

Les entités séparatistes et les zones territoriales incontrôlées constituent une source de menace et un foyer d’extrémisme, a souligné, dimanche à Madrid, le président de la Chambre des Conseillers, Enaam Mayara, qui préside également l’Association des Sénats, Shoura et Conseils équivalents d’Afrique et du monde arabe (ASSECAA).

Célébration de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le processus de paix toujours dans l’impasse

dimanche, 28 novembre, 2021 à 20:49

La communauté internationale commémore lundi la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien (29 novembre), au moment où le processus de paix entre Palestiniens et Israéliens se trouve dans l’impasse, à cause des mesures israéliennes compromettant les chances de parvenir à une solution à deux États et de réaliser la paix dans la région.

Assemblée générale ordinaire de la FRMBB: approbation des rapports moral et financier

dimanche, 28 novembre, 2021 à 20:45

L’Assemblée générale ordinaire (AGO) de la Fédération Royale marocaine de basketball (FRMBB), tenue dimanche au Complexe sportif Ibn Rochd de Rabat, a approuvé les rapports moral et financier au titre de la saison 2020-2021.