La MAP s’investit dans la préparation de la relève pour la mise en place d’une Agence tournée vers l’avenir

La MAP s’investit dans la préparation de la relève pour la mise en place d’une Agence tournée vers l’avenir

vendredi, 12 janvier, 2018 à 17:52

 

Rabat – Forte de son engagement en faveur de ses ressources humaines, l’agence marocaine de presse (MAP) poursuit sur sa lancée pour jeter les jalons d’une agence orientée vers l’avenir en préparant la relève qui portera haut le flambeau de ses valeurs.

A cet effet, plus de 80 jeunes recrues en 2017, appartenant aux cadres journalistique et non journalistique, ont été conviés, vendredi à Salé, à un séminaire visant à les initier aux fondements du fonctionnement de la MAP, les défis auxquels elle fait face et les règles principes régissant l’exercice du métier journalistique.

S’exprimant à l’ouverture de ce séminaire d’intégration, le Directeur Général de la MAP, M. Khalil Hachimi Idrissi, a souligné que la MAP, institution médiatique de premier plan et leader national et continental dans son métier, érige l’intégration et la formation de son capital humain en une priorité dans son plan stratégique, ajoutant que ce séminaire est devenu une tradition à laquelle la MAP accorde une importance extrême.

Ce séminaire, le deuxième après celui tenu en mars dernier qui a bénéficié à une soixantaine de jeunes, est une occasion inédite pour initier les nouvelles recrues, dont le moyen d’âge ne dépasse pas les 25 ans, aux piliers du métier journalistique en général et celui d’agencier en particulier, l’objectif étant d’accompagner ces jeunes dans leur intégration et leur inculquer les valeurs d’une Agence qui se développe de jour en jour, non seulement sur le plan médiatique, mais aussi au niveau managérial, a fait observer M. Hachimi.

Dans ce sillage, le DG de la MAP a invité les jeunes recrues à s’approprier les valeurs et les objectifs de l’Agence, à faire de la recherche de l’excellence leur slogan quotidien et à exercer leur travail dans un esprit de responsabilité, d’impartialité, d’optimisme et d’intégrité pour contribuer, ainsi, au rayonnement régional et international de la MAP où les compétences sont cernées, les objectifs sont tracés et l’abnégation est récompensée.

Il les a également exhorté à développer leurs compétences et à maîtriser des langues étrangères, notamment l’anglais, en tirant profit des plans d’action et des programmes mis en place par les différentes directions de l’Agence et sa Fondation, qui est le bras social de la MAP, mettant l’accent sur l’importance de la mobilité, au niveau régional et international, et le principe de la méritocratie dans la gestion des ressources humaines de la MAP.

La MAP, qui offre des produits à haute valeur ajoutée et s’investit dans les nouveaux produits et les nouvelles technologies, ne ménagera aucun effort pour mettre à la disposition de son capital humain les ressources et les moyens nécessaires pour développer sa mission dans les meilleures conditions, a affirmé M. Hachimi, appelant les jeunes recrues à être les meilleurs ambassadeurs de l’Agence en termes de crédibilité, de responsabilité, de professionnalisme, d’assiduité, d’intégrité, d’efficacité, de bonnes pratiques, de sérieux, de la précision et d’engagement.

Les autres intervenants lors de ce séminaire ont exposé les défis auxquels fait face le métier journalistique en matière de productivité, d’éthique et de déontologie, de formation continue, de mutualisation et d’adaptation aux nouvelles technologies de l’information (multimédias et réseaux sociaux).

Les enjeux du digital dans l’exercice du métier de journaliste, les grandes lignes de la Charte d’éthique et déontologique de la MAP, ainsi que les bonnes pratiques, personnelles et professionnelles, pour réussir une carrière au sein de l’Agence ont été aussi mis en avant lors de ce séminaire qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la MAP visant à doter le Maroc d’une agence du 21ème siècle.

Lire aussi

Inscription de nouveaux sites et monuments historiques sur la liste nationale du patrimoine culturel

vendredi, 20 juillet, 2018 à 22:19

Le ministère précise dans un communiqué avoir publié une série de décisions et de décrets dans le but d’inscrire sur la liste des monuments historiques les sites de pétroglyphes de la ville Es-Semara, le jardin Majorelle de Marrakech et les espaces qui en relèvent ainsi que le site antique “Julia Constantia Zilil”, situé à Dchar Jdid, dans la commune Had Gharbia, province de Tanger. 

Le Maroc et la République Dominicaine, une forte volonté de renforcer la coopération bilatérale dans plusieurs domaines

vendredi, 20 juillet, 2018 à 17:22

Il s’agit d’un accord d’assistance mutuelle administrative en matière douanière et d’un accord sur les services aériens signés par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale

Le Maroc a “un temps d’avance sur la pratique de l’Islam” (Maire de Saint-Etienne)

vendredi, 20 juillet, 2018 à 15:59

M. Perdriau a indiqué que le fait de “se prémunir de la connaissance de l’Islam et de la culture musulmane apportera beaucoup à la France face à l’ignorance et aux risques de radicalisation”.