Le Festival “Marrakech du Rire” souffle sa troisième bougie

Le Festival “Marrakech du Rire” souffle sa troisième bougie

jeudi, 6 juin, 2013 à 9:16

Marrakech  –  Le Festival International Marrakech du Rire (MDR- 2013), un événement éclectique parfaitement dédié à l’humour et au stand- up comédie, a soufflé mercredi soir au théâtre royal de la cité ocre, sa troisième bougie, avec en ouverture : un spectacle inédit intitulé “la Halqa”, un rituel revisité, cette année, sous la direction artistique de Hassan El Fad, reliant la tradition orale de la ville ocre et l’ingéniosité de l’artiste marocain et ses homologues internationaux.

Sous les applaudissements ininterrompus d’un public de différents âges et issu de divers cieux, une palette de comédiens marocains et étrangers se sont donc succédés sur scène, dans une ambiance des plus festives, pour présenter, avec professionnalisme et toujours à la manière des grands, leurs derniers shows burlesques, donnant ainsi un avant-goût aux festivaliers pour les autres spectacles programmés tout au long de cette nouvelle édition.

Lire aussi

Mawazine 2019 : Site historique du Chellah, des sens et des sons

jeudi, 20 juin, 2019 à 12:04

C’est donc avec engouement que les artistes conviés à se produire sur cette scène iront à la rencontre d’un public avide de découverte et de voyage musicaux.

Festival des musiques sacrées…Des concerts pour tous les goûts

jeudi, 20 juin, 2019 à 12:00

C’est ainsi que la 25-ème édition de cette manifestation artistique et culturelle a concocté, dans le cadre de son ‘’Festival dans la ville’’, un programme de soirées animées par des artistes aux différentes expressions artistiques.

Festival Mawazine-Rythmes du Monde: la scène de Salé, lieu de rencontre des férus de la musique marocaine

jeudi, 20 juin, 2019 à 11:44

— Par Tarik MOUMEN — Rabat  – Suivant la tradition des éditions précédentes du Festival Mawazine-Rythmes du Monde, la scène de Salé sera, une nouvelle fois, le lieu de rencontre des férus de la musique marocaine dans toutes ses couleurs, rassemblant ainsi les amoureux du raï, de la musique gnaoua et du chaabi, ainsi que […]