Le Paraguay souhaite entretenir des relations plus étroites avec le Maroc, porte d’entrée en Afrique (responsable paraguayenne)

Le Paraguay souhaite entretenir des relations plus étroites avec le Maroc, porte d’entrée en Afrique (responsable paraguayenne)

vendredi, 24 mai, 2019 à 21:04

 

Buenos Aires-Le Paraguay souhaite entretenir des relations plus étroites avec le Maroc, qui constitue pour Asunción une porte d’entrée en Afrique, a déclaré Mme Ingrid Villalba, vice-ministre des Technologies de l’information et de la communication du pays sud-américain.

Mme Villalba, qui était l’invitée, vendredi à Buenos Aires, de la rencontre périodique du Pôle Amérique du Sud de la MAP a souligné que “le Paraguay est disposé à renforcer davantage ses relations avec le Maroc à tous les niveaux”, ajoutant que le “Royaume constitue pour nous une porte d’entrée sur le continent africain dont nous souhaitons nous rapprocher de ses pays”.

“Nous sommes conscients que le Maroc dispose de nombreux atouts lui permettant de jouer un rôle de lien entre l’Amérique latine et l’Afrique”, a poursuivi la responsable paraguayenne lors de cette rencontre qui s’est déroulée en présence du directeur général de la Communication stratégique au même ministère, César Palacios.

Mme Villalba a dans ce sens mis l’accent sur la position géostratégique du Royaume et le nombre important des Marocains hispanophones qui s’élève à plus de six millions.

Le renforcement de la coopération bilatérale, en particulier dans le domaine médiatique, est susceptible de faire connaître le Maroc ainsi que sa richesse et sa diversité culturelles au Paraguay, et de promouvoir le rapprochement entre les peuples des deux pays ainsi que la coopération dans les domaines économique, commercial et touristique, a encore indiqué la responsable paraguayenne.

Soulignant le rôle important que les médias peuvent jouer pour relever divers défis, Mme Villalba a estimé que les relations entre le Paraguay et le Maroc ont un avenir prometteur compte tenu du grand potentiel dont jouissent les deux pays et de l’existence de nombreux domaines de coopération bilatérale.

Ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre des rencontres périodiques organisées par le Pôle Amérique du Sud de la MAP en vue de créer un espace de débat autour de différentes questions d’actualité locales, régionales et internationales.

Le pôle Amérique du Sud de la MAP, dont le siège se trouve à Buenos Aires, organise des rencontres périodiques avec des personnalités de différents horizons notamment du monde de la politique, de la culture, des médias, de l’économie et des sports pour mettre en lumière des questions d’actualité et d’autres intéressant les relations entre le Maroc et l’Amérique du Sud.

Lire aussi

Bahreïn : le Maroc remporte le prix Cheikh Aissa Al Khalifa d’actions bénévoles

lundi, 16 septembre, 2019 à 23:27

Le président du Forum mondial pour la solidarité humaine et l’avenir, Taqi Allah Maa El Aïnin s’est vu décerner le 9è prix Cheikh Aissa Ben Ali Al Khalifa d’actions bénévoles, en reconnaissance de ses actions bénévoles visant à promouvoir les initiatives solidaires et humaines.

Rabat: Le Chef du gouvernement s’entretient avec le ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur

lundi, 16 septembre, 2019 à 23:25

Le Chef du gouvernement Saâd Dine El Otmani s’est entretenu, lundi à Rabat, avec le ministre sénégalais des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Amadou Ba, qui effectue une visite d’amitié et de travail dans le Royaume.

Rabat: La demande de liberté provisoire d’une journaliste poursuivie pour avortement illégal sera examinée jeudi

lundi, 16 septembre, 2019 à 23:20

Le tribunal de première instance de Rabat a décidé d’examiner jeudi prochain la demande de mise en liberté provisoire de la journaliste H. R., poursuivie pour des faits en relation avec l’avortement.