Mawazine 2019: Saïda Charaf promet à ses fans un concert “éblouissant” plein de surprises

Mawazine 2019: Saïda Charaf promet à ses fans un concert “éblouissant” plein de surprises

dimanche, 23 juin, 2019 à 21:49

Rabat – L’icône marocaine de la chanson hassanie, Saïda Charaf, a promis à ses fans “une performance musicale éblouissante avec de nombreuses surprises”, dimanche soir sur la scène Plage de Salé, dans le cadre de la troisième journée de la 18ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde (21-29 juin).

Réputée pour ses fortes performances sur scène et sa voix suave et mélodieuse, l’artiste confirmée à assuré, lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du spectacle qu’elle donne le soir même, que cette année, sa participation au festival Mawazine comprend de nombreuses surprises, avec évidemment ses tubes à succès, le tout pour une véritable ballade sur les airs de la musique hassanie marocaine.

La chanteuse, qui s’est dite “prête à assurer un concert distingué et extraordinaire”, a fait savoir qu’à l’occasion de son spectacle du soir, elle sera accompagnée d’une troupe de chorégraphes, à la grande surprise des festivaliers, notant à ce propos que ce même groupe se joindra à quelques-unes de ses tournées dédiées aux couleurs et folklore marocains.

En plus de son répertoire personnel, Saïda Charaf reprendra des chansons célèbres auxquelles elle apportera une touche de musique nationale sous toutes ses variantes, y compris “les tonalités hassanies, populaires et chamalies, ainsi que tous les sons dont jouit la riche discographie musicale marocaine, et ce travers de belles toiles dansantes”.

Et la star attitrée d’annoncer, par ailleurs, qu’elle est sur le projet d’un nouveau titre intitulé “Degdeg a Sigan”, précisant qu’il s’agit d’une chanson mêlant, à la fois, musique africaine et musique marocaine hassanie, et dont le clip vidéo sera tourné lundi par Karim Bennis et distribuée par Tariq El Hjiri.

S’exprimant sur sa collaboration avec d’autres artistes, l’ambassadrice du répertoire hassani marocain a affirmé être ouverte à toute collaboration “quel que soit l’artiste, à la seule condition que son talent vocal s’aligne avec le goût du public et soit en harmonie avec mon univers lyrique”.

Le public de la scène Plage de Salé aura donc l’occasion de savourer le son de la voix sahraouie et singulière de Saïda Charaf, qui a tracé un parcours exceptionnel et mérité de par sa maîtrise de tous les rythmes marocains, notamment hassani et amazigh, mais aussi par sa connaissance du répertoire populaire.

Marquante par ses performances hors normes sur scène qui ont conquis le public marocain et arabe, toutes catégories confondues, la chanteuse a réussi à gravir les échelons du succès, essentiellement grâce à son timbre de voix et son respect pour le patrimoine hassani.

S’étalant sur une durée de neuf jours, Mawazine propose une programmation riche qui réunit les plus grandes vedettes internationales et arabes de la musique, positionnant Rabat et Salé comme un point de rencontre entre le public et un éventail d’artistes de renom.

De même, le festival poursuit son engagement en faveur du rayonnement de la musique marocaine, consacrant la majeure partie de sa programmation aux talents de la scène artistique nationale.

Cette grand-messe musicale et culturelle par excellence, qui défend les valeurs de paix, d’ouverture, de tolérance et de respect, offre un accès gratuit à 90% de ses concerts, faisant de cet accès aux spectacles une mission essentielle.

De plus, le festival s’est imposé comme une pierre angulaire de l’économie touristique régionale et un acteur de premier plan dans le domaine de la création d’une l’industrie visuelle au Maroc.

Lire aussi

L’approvisionnement du marché en Levothyrox se stabilisera progressivement à partir de fin juillet (ministère)

mardi, 16 juillet, 2019 à 23:58

L’approvisionnement du marché en Levothyrox, médicament utilisé pour traiter les troubles de la thyroïde, se stabilisera progressivement au niveau national à partir de fin juillet, a assuré, mardi, le ministère de la Santé.

La contribution de l’économie solidaire au PIB toujours faible

mardi, 16 juillet, 2019 à 23:55

La Secrétaire d’Etat chargée de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Jamila El Moussali a estimé, mardi à Rabat, que la contribution de l’économie solidaire au PIB demeure toujours faible.

La gestion et la valorisation des déchets sous la loupe d’Essaouira Innovation Lab

mardi, 16 juillet, 2019 à 18:40

Un aréopage d’experts, de chefs d’entreprises, de responsables, d’acteurs de la société civile et de représentants des services extérieurs et de la Province se sont réunis, mardi à Essaouira, dans le cadre des ”Design Days Gestion et Valorisation des déchets”, un événement initié par Essaouira Innovation Lab.