New York: Projection en avant-première de “Maroc: un Roi, une Vision, une Ambition”

New York: Projection en avant-première de “Maroc: un Roi, une Vision, une Ambition”

vendredi, 8 novembre, 2019 à 13:32

New York – Le film documentaire “Maroc: un Roi, une Vision, une Ambition” a été projeté, jeudi soir en avant-première au prestigieux Lincoln center à New York, pour marquer les 20 ans de règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le cadre d’une grandiose réception offerte par l’ambassadeur du Royaume aux Etats-Unis, Lalla Joumala Alaoui, et l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès des Nations-Unies, Omar Hilale.

Ce documentaire saisissant revient, en effet, sur les vingt années de règne de Sa Majesté le Roi, marquées par des réformes tous azimuts et de grands projets de développement touchant l’ensemble de la société. Il retrace ainsi les changements majeurs et les réalisations concrétisées dans le Royaume sous la conduite éclairée du Souverain, ponctué de nombreux témoignages sur l’impact positif de ces réalisations sur l’ensemble des Marocains.

La projection de ce film documentaire a été marquée par une forte présence de nombreuses personnalités diplomatiques et politiques et de nombreuses figures des sphères de l’art, de la culture, du business et des médias, ainsi que des représentants de la communauté marocaine résidant aux Etats-Unis.

Cet évènement a ainsi connu la présence de la vice-Secrétaire générale des Nations-Unies, Amina J. Mohamed, de plusieurs ambassadeurs à l’ONU, ainsi que d’anciens ambassadeurs américains au Maroc (Marc Ginsberg, Samuel Kaplan et Dwight Bush).

Intervenant à cette occasion, Lalla Joumala Alaoui a souligné que la projection en avant-première de ce film documentaire est assez particulière, en ce sens qu’elle “représente pour nous, Marocains et amis du Maroc, l’occasion de célébrer -dans cette ville vibrante qui incarne le rêve américain- notre propre success story et notre propre rêve marocain”.

“C’est le rêve d’une nation ancestrale qui est restée attachée à ses racines, à son identité plurielle, tout en parvenant à naviguer les vents du changement et à embrasser pleinement le progrès et la modernité”, a expliqué l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi.

“Cette voie de l’évolution dans laquelle nous nous sommes engagés aujourd’hui a heureusement contourné les pièges de la violence, de l’instabilité et de la discorde”, a-t-elle fait observer, soulignant que cela n’aurait pas été possible, comme le décrit si bien le documentaire, sans “Un Roi, une Vision, une Ambition”.

Et de relever que si Sa Majesté le Roi a été qualifié de “Roi du peuple”, c’est parce que Sa vision et Son ambition sont toutes deux “enracinées dans la mission de Sa vie qui consiste à offrir à Son peuple la promesse d’un avenir meilleur”.

“Suivant la voie de Ses ancêtres, SM le Roi Mohammed VI a pleinement embrassé le pouvoir du changement pacifique en tant que force motrice”, a fait remarquer l’ambassadeur, rappelant que peu de temps après son accession au Trône, le Souverain a pris des “mesures audacieuses pour se lancer dans un vaste processus de réforme touchant tous les secteurs de la société, de la gouvernance démocratique à la réforme économique et à la justice sociale”.

“Au cœur de ce grand processus de réforme, toujours en cours, réside une priorité absolue: celle du développement humain. C’est la conviction certaine de notre Souverain que le plus grand atout du Maroc a été et restera toujours son peuple”, a conclu l’ambassadeur de Sa Majesté le Roi.

Pour sa part, M. Omar Hilale a souligné que les valeurs et les objectifs promus et défendus par Sa Majesté le Roi sont ceux-là même à l’origine de la raison d’être de l’organisation des Nations-Unies, à savoir la promotion de la paix, du développement et des droits de l’homme.

“Sa Majesté le Roi est, en effet, un grand défenseur des Nations-Unis et l’ensemble de ses actions sont orientées vers la construction d’un multilatéralisme fort et dynamique”, a dit M. Hilale.

Le Souverain est également un grand défenseur du respect et du dialogue entre les cultures, les religions et les civilisations, a relevé l’ambassadeur, soulignant que dans un monde malheureusement confronté à la montée de l’intolérance et de l’extrémisme violent, SM le Roi, Commandeur des Croyants, est l’incarnation même des valeurs de paix et du dialogue interreligieux.

La visite en mars dernier de Sa Sainteté le Pape François est la meilleure illustration du rôle de leader spirituel joué par notre Souverain, a rappelé M. Hilale.

L’ambassadeur a également relevé que grâce à la sagesse de la vision de Sa Majesté le Roi, le Maroc s’est positionné en tant qu’acteur principal sur plusieurs questions mondiales comme la migration et l’action pour le climat, rappelant que le Royaume avait accueilli en décembre dernier la conférence internationale ayant adopté le Pacte de Marrakech sur la migration, ainsi que la COP22 en 2016.

Lire aussi

Coupe Mohammed VI des clubs/demi-finales-Aller : le Raja s’incline face au club égyptien d’Ismaily (0-1)

dimanche, 16 février, 2020 à 21:05

Le club du Raja de Casablanca s’est incliné à l’extérieur face au club égyptien d’Ismaily (0-1), en match comptant pour les demi-finales aller de la Coupe Mohammed VI des clubs, disputé dimanche au Stade d’Ismailia (140 KM à l’est du Caire).

AGO de la FRMT: Adoption des rapports moral et financier au titre de la saison 2018-2019

dimanche, 16 février, 2020 à 20:57

La Fédération royale marocaine de taekwondo a tenu, dimanche à l’Institut royal de formation des cadres de la jeunesse et des sports à Salé, son Assemblée générale marquée par l’adoption des rapports moral et financier au titre de l’exercice 2018-2019.

Les USA feront “ce qu’il faut” au sujet de la réduction ou non de leur présence militaire en Afrique

dimanche, 16 février, 2020 à 19:38

Les Etats-Unis veilleraient à faire “ce qu’il faut” en partenariat avec leurs alliés au sujet de la réduction ou non de leur présence militaire en Afrique, notamment au Sahel confronté aux défis sécuritaires, a assuré, dimanche à Dakar, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo.