”Le sultan et l’otage”, nouvel ouvrage de l’écrivain-journaliste Mohamed Seddik Maâninou

”Le sultan et l’otage”, nouvel ouvrage de l’écrivain-journaliste Mohamed Seddik Maâninou

vendredi, 26 novembre, 2021 à 16:32

Rabat – ”Le Maroc au 17ème siècle : Le sultan et l’otage” (A sultan wa l assir) est l’intitulé du nouvel ouvrage de l’écrivain-journaliste Seddik Maâninou, paru récemment aux Éditions et impressions Dar Bouregreg.

Ce livre (226 pages-Format moyen) est le deuxième volume d’un travail de recherche historique sur le Maroc au 17èmé siècle, consacré aux cinquante années de règne du Sultan Moulay Ismaïl, et tout particulièrement aux relations entre le Maroc et la France en cette époque-là.

”C’est le fruit d’une immersion journalistique portant sur cette époque cruciale dans l’histoire du Royaume. Un ouvrage qui jette des éclairages sur la première convention de coopération entre le Maroc et la France en 1682, ainsi que les échanges diplomatiques entre le Sultan Moulay Ismaïl et le Roi Louis XIV concernant les otages dans les deux Royaumes”, indique l’auteur qui précise que la France exerçait en vain des pressions pour libérer ses otages selon des conditions désavantageuses pour le Maroc.

M. Maâninou rappelle, à ce propos, que l’ambassadeur du Royaume en France, Abdellah Ibn Aïcha n’a pas cédé aux pressions du Roi Louis XIV lors de trois audiences, relevant que les Français et la presse française avaient été très impressionnés par la personnalité de ce diplomate chevronné et polyglotte.

L’ouvrage évoque aussi la personnalité de l’otage marocain Abdelhaq Maâninou enlevé lors de son voyage maritime en direction de la Mecque, avant que le Sultan Moulay Ismaïl ne dépêche une délégation diplomatique à son homologue, Louis XIV, et qui comprenait parmi ses membres le père dudit otage, Ali Maâninou, fait savoir l’auteur qui précise que cet ouvrage, conçu selon le format d’un reportage, s’appuie sur une documentation des ministères français des affaires étrangères et maritime, outre des rapports des services des renseignements français et de la presse française.

”Le Sultan et l’otage” livre aussi des récits inédits sur des voyages, des documents et des photographies de l’époque y compris les correspondances entretenues entre le Sultan Moulay Ismaïl et le Roi Louis XIV, ainsi que les Dahirs de nomination, les navires de guerre, ou encore la toile à l’huile représentant Haj Ali Maâninou et Mohamed Tamim qui dirigeait une des délégations diplomatiques dépêchées par le Sultan Moulay Ismaïl en France, lequel tableau est exposé actuellement au Musée du Louvre à Paris.

L’ouvrage réserve aussi un volet aux écrits des historiens étrangers sur la personnalité du Sultan Moulay Ismaïl, basés très souvent sur des contre-vérités avant que d’éminents historiens marocains tels Brahim Boutaleb et Abdellah Laroui ne rétablissent la vérité.

Le premier volume du ” Maroc au 17ème siècle” de Mohamed Seddik Maâninou a été publié en novembre 2020 sous l’intitulé ”Salé au 17ème siècle : La république des corsaires”. Un ouvrage qui jette des éclairages sur l’une des périodes marquantes dans l’histoire de l’embouchure du Bouregreg durant l’époque dite de la piraterie salouie ainsi que les activités soutenues qu’a connues le port de la ville en termes d’échanges commerciaux, d’activité diplomatique ou dans le registre de la piraterie et des luttes de pouvoir.

Mohamed Seddik Maâninou, connu et reconnu pour son fabuleux parcours journalistique, a déjà publié ses mémoires en six volumes ”Ayam Zamane”, un récit sur de nombreux événements qu’il a vécus en tant que témoin privilégié ou acteur ainsi que les souvenances qu’il garde de ses voyages de presse lors des visites d’État effectuées par le regretté Souverain, Feu SM Hassan II en Europe, en Amérique et en Afrique.

Lire aussi

France/Covid: près de 19.000 classes fermées, un record depuis le début de la pandémie

vendredi, 21 janvier, 2022 à 11:00

Un total de 18.786 classes sont actuellement fermées en France à cause de la pandémie du Covid-19, ce qui représente 3,56% des 527.200 classes du pays, a annoncé vendredi le ministère de l’Education nationale.

L’IPC annuel moyen en hausse de 1,4% en 2021 (HCP)

vendredi, 21 janvier, 2022 à 9:35

Casablanca – L’indice des prix à la consommation (IPC) annuel moyen a enregistré, au terme de l’année 2021, une augmentation de 1,4% par rapport à l’année 2020, indique le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Province d’Errachidia : caravane médicale au profit des habitants de la commune d’Amellagou

vendredi, 21 janvier, 2022 à 9:25

Une caravane médicale a été organisée jeudi par la délégation provinciale de la Santé et de la Protection sociale à Errachidia au profit des habitants de la commune territoriale d’Amellagou.