Benayoub souligne la ferme volonté royale de répondre aux attentes des citoyens dans le domaine de la protection des droits de l’Homme

Benayoub souligne la ferme volonté royale de répondre aux attentes des citoyens dans le domaine de la protection des droits de l’Homme

jeudi, 6 décembre, 2018 à 19:58

Rabat – M. Ahmed Chaouki Benayoub, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a nommé au poste de Délégué interministériel aux droits de l’Homme (DIDH), a souligné la ferme volonté royale de répondre aux attentes des citoyens et de relever les défis qui se posent dans ce domaine.

La volonté ferme, renouvelée et créatrice de SM le Roi, tend à répondre aux attentes et aspirations des citoyens et à relever tous les défis qui se posent dans le domaine de la protection des droits de l’Homme, a assuré M. Benayoub dans une déclaration à la presse à l’issue de l’audience que lui a accordée le Souverain jeudi au Palais Royal de Rabat.

M. Benayoub a exprimé également sa grande fierté pour sa nomination au poste de délégué interministériel aux droits de l’Homme, au service de la Patrie et des Droits de l’Homme.

Il a rappelé, à cette occasion, que le monde célèbre cette année le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Lire aussi

Le rôle primordial des jeunes dans la promotion de l’éducation mis en exergue à Al Hoceima

samedi, 17 août, 2019 à 16:25

Les intervenants lors d’une rencontre organisée par le réseau “Les citoyens” ont souligné, vendredi à Imzouren (province d’Al Hoceima), l’importance primordiale de la jeunesse dans le développement et la promotion de l’éducation au Maroc.

Le Maroc prend part au 2e Forum Sino-arabe de coopération dans le domaine de la santé

vendredi, 16 août, 2019 à 17:29

Une délégation marocaine prend part aux travaux du 2eme Forum Sino-arabe de coopération dans le secteur de la santé

Kénitra: Une brigade des motards utilise son arme de service pour arrêter un récidiviste qui mettait en danger la vie des éléments de la police sur la voie publique

vendredi, 16 août, 2019 à 17:00

Une patrouille de la brigade des motards, exerçant dans la préfecture de police de Kénitra, a été contrainte vendredi de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires, qui était sous l’emprise de la drogue et qui exposait la vie des éléments de la police à une menace grave et sérieuse sur la voie publique.