Exposition au Palais des Nations à Genève sur la contribution du Maroc aux opérations de maintien de la paix et à l’action humanitaire dans le monde

Exposition au Palais des Nations à Genève sur la contribution du Maroc aux opérations de maintien de la paix et à l’action humanitaire dans le monde

mardi, 25 juin, 2019 à 13:09

Genève – Une exposition retraçant la contribution du Maroc aux opérations de maintien de la paix et à l’action humanitaire dans le monde a été inaugurée lundi soir au Palais des Nations à Genève, en marge des travaux du Segment des Affaires Humanitaires du Conseil Économique et Social de l’ONU (ECOSOC).

La cérémonie d’inauguration de cette importante manifestation, préparée et présentée par les Forces Armées Royales (FAR), en exécution des Hautes Instructions de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des FAR, s’est déroulée en présence notamment du secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock, du directeur du service de protocole de l’ONU-Genève, Sergey Shaposhmikov, de l’ambassadeur, Représentant Permanent du Maroc auprès des Nations Unies à New York, et président du Segment des Affaires Humanitaires du Conseil Économique et Social de l’ONU, Omar Hilal, ainsi que de l’ambassadeur, Représentant permanent du Royaume auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, Omar Zniber, du directeur du service de protocole de l’ONU-Genève.

Une délégation d’Officiers de l’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, des représentants d’organisations actives dans l’humanitaire et plusieurs ambassadeurs accrédités auprès de l’ONU-Genève ont assisté également à cette cérémonie.

M. Lowcock a, à cet égard, rendu un hommage appuyé à SM le Roi Mohammed VI pour la mobilisation et la contribution du Royaume aux opérations de maintien de la paix, relevant que cette exposition illustre “la contribution humanitaire remarquable du Maroc et son rôle dans le maintien de la paix dans différents pays du monde, aux côtés des Nations Unies”.

M. Lowcock a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que “cette contribution a sauvé de nombreuses vies et réduit les souffrances de plusieurs personnes”.

Le secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires a salué, à ce propos, les efforts de SM le Roi Mohammed VI “qui joue un rôle de premier plan en matière d’appui aux Etats de la région et à de nombreux pays du monde”.

Pour sa part, M. Hilal a mis en avant la portée de cette manifestation qui retrace les actions humanitaires des Forces Armées Royales dans le monde, soulignant la tradition de longue date du Maroc en matière d’action, d’assistance et d’aide humanitaires.

Il a mis en exergue, dans ce sens, la mobilisation constante du Maroc, sous le leadership du Souverain au service de la paix et le rôle pionnier du Royaume sur différentes questions importantes à l’échelle régionale et internationale.

L’ambassadeur Zniber a relevé, de son côté, l’importance de la manifestation qui reflète la diversité de l’action humanitaire déployée par le Maroc à travers le monde, sous la conduite éclairée de SM le Roi, pour apporter une assistance essentielle aux populations dans le besoin, vulnérables ou victimes de conflits ou de catastrophes naturelles, se félicitant du grand intérêt porté à cette exposition par de hauts responsables des Nations Unies, des diplomates accrédités à Genève et de la société civile présente à cet évènement.

L’exposition illustre l’engagement du Royaume du Maroc, sous la conduite clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI, au service de la paix, de la sécurité et de l’humanitaire à travers le monde, et met en exergue l’expérience et l’expertise acquise, pendant près de 60 ans pour promouvoir les valeurs universelles de la solidarité, de la dignité, ainsi que de l’assistance humanitaire, notamment à travers le déploiement de Contingents et d’Hôpitaux Médico-Chirurgicaux de Campagne (HMCC) des Forces Armées Royales et l’acheminement des aides humanitaires directes, au profit des populations des pays touchés par des crises ou des catastrophes naturelles.

Ces actions du Royaume relèvent en effet d’une pratique enracinée dans son histoire et d’une tradition marocaine ancestrale qui procèdent d’une perception consciente des engagements du Maroc sur le plan international, du devoir de solidarité avec les différents peuples pour soutenir la légitimité internationale et contribuer au triomphe des principes du droit et de la légalité.

Il y a lieu de rappeler que depuis l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI, la dimension humanitaire a occupé une place de choix dans toutes les participations marocaines, aussi bien au titre des Opérations de Maintien de la Paix (OMP) de l’ONU que dans le cadre de la solidarité internationale.

Cet élan de solidarité traduit précisément la volonté Royale, affirmée dans le message royal adressé aux participants au Premier Sommet Mondial de l’Action Humanitaire, tenu à Istanbul les 23 et 24 mai 2016 et dans lequel le Souverain souligne que “Nous avons veillé depuis Notre accession au Trône du Royaume du Maroc, à ce que l’action humanitaire noble soit un pilier fondamental et structurant de la politique extérieure du Royaume. C’est donc avec fierté que Nous notons la contribution effective du Maroc à l’atténuation des crises humanitaires, où qu’elles soient, notamment dans les pays du sud ».

Dans ce cadre, 15 Hôpitaux Médico-Chirurgicaux de Campagne déployés par le Royaume depuis 1999, dont huit (08) ont été honorés de la visite de SM le Roi Mohammed VI.

L’exposition s’articule autour de cinq axes, en l’occurrence “Contingents marocains au service du maintien de la paix et de la protection des populations civiles”, “hôpitaux Médico-Chirurgicaux de Campagne (HMCC) et assistance médico-sociale”, “Aides humanitaires octroyées et acheminées par le Royaume du Maroc”, “Mémoire et témoignages” et “Hommage aux Martyrs des FAR décédés en OMP”.

Dans le cadre de la contribution du Royaume aux opérations de maintien de la paix et à l’action humanitaire, plus de 70.000 casques bleus marocains ont participé à 14 missions de maintien de la Paix de l’ONU. De même, 16 hôpitaux médico-Chirurgicaux de Campagne ont été déployés dans 13 pays et ont assuré plus de 2 500 000 prestations médicales au profit des populations locales, outre plus d’un demi-siècle d’assistance humanitaire.

En effet, depuis son indépendance, le Maroc s’est engagé en faveur de la préservation de la paix et de la sécurité internationales à travers le déploiement de 08 contingents des Forces Armées Royales pour assurer 14 missions de maintien de la paix de l’ONU, Congo (1960-1961) (ONUC), Somalie (1992-1994) (UNOSOM I, UNITAF, UNOSOM II), Bosnie-Herzégovine (1996-2007) (IFOR, SFOR, EUFOR), Kosovo (1999-2014) (KFOR), Haïti (2004-2006) (MINUSTAH), Côte d’Ivoire (2004-2016) (ONUCI), République Démocratique du Congo (MONUC/MONUSCO) (en cours depuis 2001) et République Centrafricaine (BINUCA/MINUSCA) (en cours depuis 2013)).

Pour ce qui est des hôpitaux médico-chirurgicaux de campagne (HMCC) et l’assistance humanitaire directe, le Royaume a déployé 16 Hôpitaux médico-chirurgicaux de campagne, aussi bien dans le cadre onusien que bilatéral, et ce depuis 1993 ( Somalie -Mogadiscio (1993-1994), Kosovo (1999 – 2006), Gabon (2005), Niger (2005), Congo Brazzaville (2006), Sénégal (2006 – 2007), Gaza/Palestine (2009), Tunisie (2012), Gaza/Palestine (2012), Congo Brazzaville (2012), Mali (2013), Guinée Conakry(2014), Guinée-Bissau (2015), Soudan du Sud (2017), Gaza/Palestine (2018) et Zaatari/Jordanie (en cours de déploiement depuis 2012)).

L’exposition donne à voir également une carte générale représentant plus d’un demi-siècle d’aides humanitaires marocaines au profit de différents pays (1963-2018).

L’exposition est marquée aussi par des projections sur des visites effectuées par SM Le Roi, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, aux HMCC (Gabon, Niger, Mali, Guinée Conakry et Guinée-Bissau), outre des actions et des prestations multidisciplinaires fournies aux populations (Somalie, Sénégal, Tunisie, Congo Brazzaville, Guinée Conakry, Guinée-Bissau) et des activités humanitaires du contingent et de l’hôpital marocain en Somalie.

La partie “Mémoire et témoignage” se distingue par des répliques des drapeaux des contingents et des fanions des HMCC, en plus d’un panneau infographique dédié aux plaques souvenirs des Contingents, médailles commémoratives et témoignages des autorités onusiennes ainsi que des Commandants des Forces multinationales.

Quant au volet “hommage aux martyres des FAR décédés en OMP”, il vise à pérenniser la mémoire des Martyrs des FAR décédés en OMP à travers une conception scénographique photographique mettant l’accent sur les cérémonies funéraires organisées notamment au Maroc en exécution des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des FAR et citations Royales rendant hommage à ces martyrs qui se sont sacrifiés pour défendre les valeurs universelles de paix et de sécurité auxquelles le Maroc adhère.

Lire aussi

Le renforcement du positionnement des entreprises allemandes au Maroc au menu du Forum économique germano-marocain à Berlin

vendredi, 15 novembre, 2019 à 23:01

Le renforcement du positionnement des entreprises allemandes au Maroc a été au centre d’une rencontre entre des opérateurs économiques marocains et leurs homologues allemands tenue, vendredi à Berlin, dans le cadre du Forum économique germano-marocain organisé du 11 au 16 novembre à Munich et à Berlin.

Meknès abrite le premier forum de l’investissement des Marocains du monde

vendredi, 15 novembre, 2019 à 22:56

Le coup d’envoi du premier forum de l’investissement et du tourisme des Marocains du monde a été donné, vendredi à Meknès, à l’initiative de l’Organisation nationale pour les Marocains du monde (ONAMM).

Ifrane : Des mesures proactives pour faire face aux effets de la vague de froid

vendredi, 15 novembre, 2019 à 22:54

Le Comité de veille et de suivi de la province d’Ifrane a tenu, vendredi, une réunion consacrée à la présentation des mesures proactives destinées à faire face aux effets de la vague de froid et faciliter le désenclavement des habitants des localités montagneuses.