Procès pour génocide contre le polisario à Madrid: Le PE appelé à interpeller l’Algérie sur les crimes commis à Tindouf (Mustapha Salma)

Procès pour génocide contre le polisario à Madrid: Le PE appelé à interpeller l’Algérie sur les crimes commis à Tindouf (Mustapha Salma)

mardi, 3 septembre, 2013 à 13:40

Madrid – Le Parlement européen et les pays qui abritent les tortionnaires du Polisario sont appelés à “interpeller” l’Algérie sur les graves crimes commis sur son territoire à Tindouf par des dirigeants du Polisario, poursuivis pour génocide par la justice espagnole, a affirmé le militant sahraoui, Mustapha Salma Ould Sidi Miloud.

La poursuite en Espagne des dirigeants du Polisario pour “génocide et violations graves des droits de l’Homme à Tindouf” requiert de l’Union Africaine (UA) et des pays qui abritent ces tortionnaires, ainsi que des institutions démocratiques internationales comme le Parlement européen de “revoir leur calcul” et d'”interpeller” l’Algérie sur ces “graves” exactions commises sur son territoire contre des “innocents désarmés”, pour la simple raison d’avoir manifesté des opinions opposées à la direction de Rabouni, a souligné Mustapha Salma, dans une déclaration envoyée mardi à MAP-Madrid.

Lire aussi

L’expérience marocaine est avant-gardiste en matière de systèmes d’information météorologique

mardi, 19 février, 2019 à 20:52

L’expérience marocaine en matière de systèmes d’information météorologique est réussie et avant-gardiste, a affirmé, mardi au Caire, le directeur de la Direction de la Météorologie Nationale (DMN), Omar Chafaqui.

“Al Moutmir” de l’OCP débarque à Moammedia

mardi, 19 février, 2019 à 20:12

Le Groupe OCP a installé, mardi, son dispositif d’accompagnement des agriculteurs, “Al Moutmir Li Khadamat Al Qorb”, à Mohammedia pour la quatrième étape de la phase dédiée aux cultures maraichères.

La politique du médicament un véritable cheval de bataille de la stratégie sanitaire du Maroc

mardi, 19 février, 2019 à 19:19

La politique du médicament constitue, sans équivoque, un véritable cheval de bataille de la stratégie sanitaire du Maroc, a assuré, mardi à Rabat, le ministre de la Santé, Anass Doukkali.