Une ONG mauritanienne appelle le CDH à une enquête sur les cas de disparition à Tindouf

Une ONG mauritanienne appelle le CDH à une enquête sur les cas de disparition à Tindouf

lundi, 16 septembre, 2013 à 14:41

Genève – L’ONG mauritanienne “Mémoire et justice” a plaidé, lundi auprès du Conseil des droits de l’Homme à Genève, pour une enquête internationale sur les cas de disparition forcée et d’exécution dans les camps de Tindouf afin de “tourner une sombre page de 40 ans d’impunité”.

“Les familles de centaines de personnes disparues, assassinées ou détenues dans les geôles du polisario dénoncent le mutisme observé sur ces abominables crimes”, a affirmé Sidi Ahmed Achleychil, secrétaire général de cette association lors d’une séance plénière du CDH.

Lire aussi

Oujda: une infirmière interpellée pour falsification présumée des données relatives aux bénéficiaires de la vaccination anti-covid (DGSN)

mardi, 7 décembre, 2021 à 22:05

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Oujda, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), ont interpellé, mardi après-midi, une infirmière âgée de 24 ans, pour son implication présumée dans une affaire de falsification des données relatives aux bénéficiaires des opérations de vaccination contre la covid-19.

Des responsable HCR et UE saluent l’engagement implacable du Maroc envers les réfugiés

mardi, 7 décembre, 2021 à 22:00

Des responsables onusiens et européens ont salué, mardi à Rabat, l’engagement implacable du Maroc en faveur des droits des réfugiés et leur accès aux services publics comme l’éducation, la santé, la protection légale et l’emploi, au même titre que les citoyens marocains.

Égalité professionnelle: La campagne “Morocco4Diversity”, un message d’espoir (M.Alj)

mardi, 7 décembre, 2021 à 21:57

La campagne “Morocco4Diversity”, une initiative visant à mobiliser les entreprises marocaines autour de la question de l’égalité professionnelle, constitue un véritable message d'”espoir” et d'”optimisme” pour la construction du Maroc de demain, a indiqué, mardi à Casablanca, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj.