Africa Agri Forum : l’expérience marocaine en matière de promotion du secteur agricole exposée à Libreville

Africa Agri Forum : l’expérience marocaine en matière de promotion du secteur agricole exposée à Libreville

jeudi, 21 novembre, 2019 à 22:23

Libreville – L’expérience marocaine en matière de promotion du secteur agricole a été exposée, jeudi à Libreville, en clôture de la 6è édition de l’Africa Agri Forum (AAF).

Ainsi, les efforts déployés par le Maroc pour le financement des agriculteurs et l’attraction des jeunes au secteur ont été mis en avant lors de deux tables rondes sur la modernisation de la petite agriculture et l’agriculture face aux défis de la relève.

A cet égard, El Mostafa Chehhar, responsable du domaine vert au Groupe Crédit agricole, a souligné que le Maroc a adopté divers modes de financement pour faciliter l’accès des agriculteurs au crédit, évoquant dans ce sens le modèle organisationnel de son groupe bancaire pour financer les exploitations agricoles au Maroc.

Il a ainsi, expliqué que le groupe dispose de trois modèles, en l’occurrence la banque classique destinée aux exploitations commerciales, la structure “Tamwil el Fellah” dédiée aux agriculteurs qui ne disposent pas de garantie et la Fondation ARDI spécialisée dans les microcrédits.

Selon lui, un porteur de projet dans le monde rural peut être financé par un des trois canaux selon sa situation, ce qui a permis de s’ouvrir sur davantage d’agriculteurs et de financer 35 pc des exploitations agricoles marocaines, notant que la banque recourt à divers outils pour la gestion des risques notamment le scoring, l’approche filière et la contractualisation avec les grands acteurs agro-industriels.

S’agissant de l’attraction des jeunes au secteur agricole, Myriam Ben Saiad, représentant l’OCP Africa, a souligné que les jeunes représenteront en 2030 plus de 40 pc de la population du continent alors que la tendance des jeunes travaillant dans les fermes rurales s’inscrit en baisse en raison de l’exode rural et des ambitions d’avoir des salaires plus élevés dans les grandes villes.

Pour l’OCP Africa, l’agriculture est la clé pour transformer durablement le continent à condition de créer un environnement adéquat pour l’attraction des jeunes, a-t-elle ajouté, notant que le digital est un moyen pertinent d’intéresser les jeunes à l’agriculture.

Cette vision de l’OCP Africa est partagée avec l’Université Mohammed VI polytechnique de Benguerir, a fait remarquer Mme Ben Saiad, relevant que les deux structures ont collaboré sur le programme IMPULSE, projet d’accélérateur gratuit des startups digitales autour de la Biotechnologie, Nanotechnologie, sciences des matériaux et l’Agritech pour intéresser la jeunesse à l’agriculture.

Ce projet, s’est-elle félicitée, a eu un grand succès vu le nombre de jeunes ayant pris part à cette initiative.

Pour sa part le ministre de la République centrafricaine des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche, Idriss Amit, a estimé que pour attirer les jeunes à l’agriculture et réduire l’exode rural, il est nécessaire de réunir les conditions d’un cadre de vie meilleur dans le monde rural notamment en investissant dans les routes, les écoles, les hôpitaux, soulignant que le Maroc est un exemple à suivre en termes de développement du secteur agricole en Afrique.

Organisé sous le patronage du président gabonais Ali Bongo Ondimba, avec l’appui de l’Union Africaine, OCP Africa et le Crédit Agricole du Maroc, “AAF 2019” (20-21 novembre), visait à accompagner et accélérer la dynamique d’un secteur hautement stratégique pour le développement du continent.

La 7è édition de l’Africa Agri Forum aura lieu, selon les organisateurs, dans la capitale camerounaise Yaoundé.

Lire aussi

El Youssoufia: Une campagne de correction visuelle au profit des élèves des établissements scolaires de la province

dimanche, 8 décembre, 2019 à 15:41

Le Comité provincial du développement humain (CPDH) d’El Youssoufia organise une campagne de correction visuelle au profit des élèves des établissements scolaires de la province.

Al Hoceima: Conférence sur le régime des biens communs acquis pendant le mariage

dimanche, 8 décembre, 2019 à 15:33

Une conférence sous le thème “le régime des biens communs : quelle approche de protection des droits matériels entre les époux”, a été organisée, samedi à Al Hoceima, à l’initiative de l’Association Karama pour le développement de la femme.

Mme Bouchareb présente à Abidjan le bilan des réalisations du Royaume en matière de gestion urbaine en Afrique

dimanche, 8 décembre, 2019 à 14:09

La Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Nouzha Bouchareb, a présenté, récemment à Abidjan, le bilan des réalisations du Royaume en matière de planification et de gestion urbaine au niveau du continent africain.