• Accueil
Culture de l’avocatier : Quarte questions au Directeur régional de l’agriculture de Rabat-Salé-Kénitra, Aziz Bellouti

Culture de l’avocatier : Quarte questions au Directeur régional de l’agriculture de Rabat-Salé-Kénitra, Aziz Bellouti

samedi, 21 novembre, 2020 à 15:00

— Propos recueillis par Aabidine Naji —

Rabat – Malgré la conjoncture actuelle difficile marquée par la crise sanitaire de la pandémie du Covid-19, la culture de l’avocatier dans la région de Rabat-Salé-Kénitra continue son évolution. Dans cette interview accordée à la MAP, le Directeur régional de l’Agriculture de Rabat-Salé-Kénitra, M. Aziz Bellouti, également directeur de l’Office régional de mise en valeur agricole du Gharb (ORMVAG), revient sur les principales mesures prises par la DRA pour faire face aux répercussions de la pandémie et sur le bilan de cette filière prometteuse :

1- Quelles sont les mesures prises par la DRA pour faire face à la pandémie et éviter ses répercussions sur la filière d’avocatier ?

La Direction Régionale de l’Agriculture Rabat-Salé-Kénitra a veillé constamment, en collaboration avec tous les opérateurs de la filière d’avocatier, à l’instar des autres filières de fruits et légumes, au bon déroulement de la campagne agricole en assurant le déploiement de tous les moyens humains et matériels pour la mise en place des programmes arrêtés.

A cet effet, toutes les mesures nécessaires pour assurer la durabilité de l’approvisionnement du marché et prévenir la situation sanitaire des exploitations agricoles et des unités de valorisation contre Covid-19, ont été prises.

Il s’agit notamment de l’approvisionnement en eau d’irrigation, la sensibilisation et le renforcement de la communication avec les professionnels, l’accompagnement, l’encadrement des producteurs à chaque niveau de la chaine de valeur, ainsi que la distribution des guides de mesures sanitaires au niveau des unités de valorisation et des exploitations agricoles, telles que mises en place par les autorités compétentes.

2- Quelles prévisions pour la campagne agricole actuelle de l’avocat et quel est le bilan de la campagne 2019/2020 ?

Il y a lieu de signaler que la Région de Rabat-Salé-Kénitra se positionne comme la première région de production des avocats au niveau national. En effet, la superficie occupée actuellement s’élève à 5.840 ha, soit environ 86% de la superficie nationale.

Au titre de la campagne agricole 2020/2021, la production prévisionnelle en avocat au niveau de la Région Rabat-Salé-Kénitra devrait atteindre 60 mille tonnes, sur une superficie productive de 3.590 hectares. La production de cette campagne a, à cet effet, enregistré une hausse de 8% par rapport à la campagne précédente 2019/2020 et plus de 37% par rapport à la campagne 2018/2019.

Le volume des exportations de l’avocat enregistré au niveau de la région pendant la campagne 2019-2020 s’élève à 16.250 tonnes, soit 50% du volume des exportations nationales. On note une nette amélioration des exportations en 2019/2020, soit une hausse de 163% par rapport la campagne précédente 2018/2019.

La principale destination des exportations de la région est l’Union Européenne avec 99%. D’autres destinations ont été également explorées comme les pays du Golfe et l’Asie avec 1% des exportations.

3- Quel est le rôle du plan agricole régional dans l’évolution de la culture de l’avocatier ?

Les aides et les incitations de l’Etat au profit des agriculteurs et les investisseurs pour promouvoir la filière d’avocatier, ont insufflé à cette filière une dynamique importante marquée par une évolution remarquable en termes de superficie et de production dans la région au cours des 12 dernières années.

Ainsi, le bilan était plus qu’encourageant et dépasse toutes les prévisions eu égard à l’évolution de la superficie qui suit un trend haussier en passant de 1.330 ha en 2008 à plus de 5.840 ha en 2020, enregistrant ainsi une augmentation de 340%. L’extension des plantations s’opère à un rythme moyen de l’ordre de 375 ha par an.

En ce qui concerne la production, elle a enregistré une augmentation notable en passant de 14.900 T en 2008 à environ 60.000 T attendue en 2020/2021, soit une augmentation prévue de 300%.

Les exportations d’avocats ont connu également un essor remarquable en passant de 1.490 T en 2008 à environ 16.250 T en 2019/2020, soit 30% de la production régionale, marquant de ce fait une amélioration importante justifiée essentiellement par l’augmentation de la production d’une part et la demande croissante du marché de l’UE, d’autre part.

4- Quelle contribution de cette filière dans la création d’emplois ?

La filière d’avocatier est l’une des plus importantes et des plus dynamiques dans la région. Elle est parmi les filières créatrices d’emplois avec près de 820.000 journées de travail (plus de 2.730 Equivalent de Travail Permanent), soit directement sur les vergers, soit indirectement au niveau des pépinières d’avocatier, de la chaine de valorisation de la production ou des activités para-agricoles.

Lire aussi

Marocains du monde : Le CCME lance une formation sur le plaidoyer au sujet du Sahara

samedi, 28 novembre, 2020 à 0:12

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) lancera, lundi prochain, un projet de formation visant à qualifier les Marocains du monde sur le plaidoyer au sujet de la question du Sahara marocain.

La question de la femme domine des entretiens entre parlementaires marocaines et libyennes

vendredi, 27 novembre, 2020 à 23:58

Le groupe de travail thématique chargé de la parité et de l’égalité au sein de la Chambre des représentants a eu, vendredi à Rabat, des entretiens avec une délégation de femmes parlementaires de la Chambre des députées libyenne, axés sur la question de la femme.

Une délégation de la FRMF en visite à El Guerguarat

vendredi, 27 novembre, 2020 à 23:50

Une délégation de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), menée par le président de la Ligue nationale de football amateur (LNFA), Jamal Snoussi, a effectué vendredi une visite de terrain au poste-frontière d’El Guerguarat au Sahara marocain, indique l’instance fédérale dans un communiqué.