Des ministres arabes de l’économie saluent les grandes infrastructures portuaires et ferroviaires du Maroc

Des ministres arabes de l’économie saluent les grandes infrastructures portuaires et ferroviaires du Maroc

mercredi, 19 avril, 2017 à 21:37

 

Tanger – Des ministres arabes de l’économie ont salué, mercredi à Tanger, les grandes infrastructures portuaires et ferroviaires du Maroc, à l’image du port Tanger Med et du projet de Ligne à grande vitesse (LGV) qui ont des répercussions positives sur l’économie marocaine.

Ces chantiers d’envergure sont la preuve éloquente de la justesse des choix opérés par le pays et de sa vision claire, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, pour renforcer son tissu économique et aller sur la voie du progrès et du développement, ont affirmé ces hauts responsables en marge d’une visite, respectivement, au port Tanger Med et au site du projet LGV Tanger-Casablanca, organisée à l’occasion des réunions annuelles conjointes des instances financières arabes.

Selon le ministre soudanais des Finances et de la planification économique, Badreddine Mahmoud Abbas, la plateforme gigantesque Tanger-Med, qui constitue l’infrastructure portuaire la plus importante dans la région, témoigne de la vision économique claire du Maroc, comme elle affirme aussi le rôle des fonds et des institutions monétaires arabes dans le financement de ce genre de projets importants.

M. Mahmoud Abbas a également enregistré l’évolution remarquable des infrastructures mises en place au service du port, notamment la LGV qui devrait être opérationnelle dès l’été 2018, mais également des infrastructures électriques, énergétiques et hydrauliques qui sont de nature à faciliter son activité et qui ont un impact positif sur l’économie du Maroc.

Pour sa part, le ministre yéménite de la Planification et de la coopération internationale, Mohamed Al-Sadi, s’est réjoui du dynamisme que connait le secteur des infrastructures et qui témoigne d’un avenir prometteur pour le Royaume, relevant que “ce développement a dépassé nos conceptions”.

La plateforme portuaire Tanger Med et le projet de LGV reliant Tanger à Casablanca, ainsi que les aspirations futures du pays sont “la preuve que la voie du développement au Maroc est positive, rapide et claire”, a-t-il fait observer.

Même son de cloche du côté de la ministre palestinienne de l’Économie, Abir Aouda, qui a affirmé que le Maroc est sur la bonne trajectoire, grâce à ses infrastructures “excellentes” et ses projets “vitaux” qui sont de nature à renforcer le développement économique et les échanges commerciaux et à améliorer le cadre de la vie de la population.

Sur un autre registre, le président du Fonds arabe pour le développement économique et social (FADES), Abdellatif Youssef Al-Hama, qui a également pris connaissance de l’envergure des réalisations et des chantiers engagés par le Royaume, a qualifié de “fructueuses” les réunions annuelles conjointes des instances financières arabes s’étant déroulées à Rabat, et ce grâce à la Haute Sollicitude de SM le Roi Mohammed VI et aux efforts déployés par l’ensemble des parties concernées, exprimant ses souhaits de “davantage de progrès, de prospérité et de paix pour ce grand pays”.

La séance d’ouverture des réunions a été marquée par le message adressé par le Souverain aux participants et dont lecture a été donnée par le ministre de l’Économie et des finances, Mohamed Boussaid.

Placées sous le Haut Patronage de SM le Roi, ces réunions ont connu la participation de près de 350 personnalités du monde de l’économie et des finances, notamment des ministres arabes, des présidents des conseils d’Administration des instances financières arabes et des représentants d’organisations régionales et internationales.

Le Maroc a abrité ces réunions pour la cinquième fois, après les éditions de 1987 à Casablanca, de 2000 à Fès, de 2006 à Rabat, et de 2012 à Marrakech.

 

 

Partager

Lire aussi

Participation distinguée du Maroc au 8è salon international de l’agroalimentaire du Moyen orient

vendredi, 15 décembre, 2017 à 13:03

Le stand marocain a connu la participation de 25 exposants, représentant 16 coopératives agricoles, trois groupements d’intérêt économique et six entreprises privées.

M. Boukouss met en avant les efforts de l’IRCAM en faveur de la langue et de la culture Amazighes

jeudi, 14 décembre, 2017 à 23:39

M. Boukouss a indiqué que la tenue de telles rencontres est nécessaire pour croiser les meilleures expériences dans ce domaine d’où la participation d’éminents professeurs provenant de plusieurs pays comme l’Espagne, le Portugal, la France, l’Italie et l’Algérie et qui sont tous animés par une volonté commune de plancher sur la terminologie en vue de contribuer à la réhabilitation de la langue.

INDH: Opération de recasement de plus de 210 marchands ambulants à Larache

jeudi, 14 décembre, 2017 à 23:15

Ce marché d’habillement, s’inscrit dans le cadre du projet de construction et d’équipement des marchés modulaires en charpente métallique pour le recasement des marchands ambulants, d’un investissement global de 14,33 MDH.