Hausse de 3,9 pc de l’agrégat M3 de la masse monétaire en novembre 2013 (BAM)

Hausse de 3,9 pc de l’agrégat M3 de la masse monétaire en novembre 2013 (BAM)

lundi, 30 décembre, 2013 à 22:55

Rabat  – L’agrégat M3 de la masse monétaire a enregistré, en glissement annuel, une hausse de 3,9 pc en novembre 2013, contre 6,1 pc en octobre 2013, suite notamment à une décélération de 3,1 pc à 2,5 pc du rythme d’accroissement du crédit bancaire, indique Bank Al-Maghrib (BAM).

Cette évolution est attribuable également à un ralentissement de 28 pc à 22,2 pc du rythme d’augmentation des créances nettes sur l’Administration centrale et à une amélioration de 4,9 pc de celui des réserves internationales nettes, explique BAM dans une note relative aux indicateurs clés des statistiques monétaires pour le mois de novembre.

Le ralentissement du crédit bancaire s’explique principalement par la baisse de 2,3 pc des facilités de trésorerie après une hausse de 0,8 pc en octobre, consécutivement à l’accentuation du repli des prêts aux sociétés non financières privées de 0,1 pc à 5 pc.

Par composante, le ralentissement du rythme de progression de M3 s’explique d’une part, par la baisse de 11,2 pc des dépôts à vue auprès du Trésor après une hausse de 2,8 pc en octobre, et d’autre part par l’accentuation de la contraction des titres d’OPCVM monétaires de 2,6 pc à 10,8 pc et la décélération de 5,4 pc à 3,1 pc du rythme de progression des comptes à terme.

En revanche, la circulation fiduciaire a enregistré une hausse de 5,7 pc après 3,7 pc le mois précédent.

Par secteur institutionnel, la décélération de M3 reflète celle des actifs monétaires détenus par les sociétés non financières privées, qui ont ralenti de 9,2 pc à 5,7 pc et celle des actifs des ménages, dont le taux de progression est revenu de 6,1 pc en octobre à 5,3 pc.

Quant aux actifs monétaires du secteur public, ils ont accusé une baisse de 24 pc après celle de 14,7 pc en octobre.

En glissement mensuel, l’agrégat M3 a accusé une baisse en novembre de 0,6 pc en relation principalement avec le repli de 1,8 pc des créances nettes des institutions de dépôt sur l’Administration Centrale.

Quant aux réserves internationales nettes, elles se sont améliorées de 0,3 pc, tandis que le crédit bancaire est resté quasiment à son niveau du mois précédent, suite à la baisse de 2,5 pc des facilités de trésorerie et à la hausse de 1,3 pc des prêts à l’équipement et de 0,5 pc des crédits immobiliers.

Par composante, le repli de M3 s’est reflété aussi bien au niveau des dépôts en devises, qui ont enregistré une baisse de 8,5 pc, qu’au niveau des comptes à terme et des titres d’OPCVM monétaires qui se sont contractés respectivement de 1 pc et de 2,1 pc.

En revanche, les dépôts à vue et les comptes d’épargne se sont accrus de 0,3 pc.

Lire aussi

L’Italie pourrait perdre plus de 20% de sa population d’ici 2070 (ISTAT)

samedi, 27 novembre, 2021 à 10:28

L’Italie pourrait perdre plus de 20% de sa population d’ici 2070, en passant de 60 à près de 48 millions d’habitants, a indiqué un rapport de l’Institut italien des statistiques (Istat).

Le Maroc peut servir de modèle dans la gestion de l’eau et l’irrigation durable (PDT de la CIID)

samedi, 27 novembre, 2021 à 10:14

Disposant d’une stratégie clairvoyante en matière de gestion de l’eau et d’irrigation durable, Le Maroc peut servir de modèle pour les pays africains, a souligné, vendredi à Marrakech, le président de la Commission Internationale de l’Irrigation et du Drainage (CIID), M. Ragab Ragab.

Le renforcement de la coopération bilatérale et régionale au centre d’une série d’entretiens de MM. Talbi Alami et Mayara à Madrid

vendredi, 26 novembre, 2021 à 21:13

Les présidents de la Chambre des Représentants, Rachid Talbi Alami, et de la Chambre des Conseillers, Enaam Mayara, ont eu, vendredi à Madrid, une série d’entretiens avec plusieurs responsables parlementaires participant aux travaux de la 143e Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP), qui se tient du 26 au 30 novembre dans la capitale espagnole.