La Bourse de Casablanca en novembre : forte augmentation de 220 % du volume des échanges (analystes)

La Bourse de Casablanca en novembre : forte augmentation de 220 % du volume des échanges (analystes)

vendredi, 13 décembre, 2013 à 20:10

Casablanca-Bourse – Le volume des échanges sur le marché boursier marocain a augmenté de 220 % durant le mois de novembre 2013 par rapport au même mois de l’année précédente, dynamisé par les mouvements des investisseurs étrangers après le reclassement du Maroc à l’indice MSCI, selon les experts de Sogécapital Bourse.

Cet important volume transactionnel, qui s’élève à près de 4,06 milliards de dirhams (MMDH), a été totalement drainé par le marché central de la Bourse de Casablanca, où les actions des géants IAM, Attijariwafa Bank et Addoha représentaient à elles seules 76,04 pc du volume total traité, précise l’équipe du département de recherche et d’analyse de Sogécapital Bourse, filiale du groupe Société Générale.

Toutefois, durant le mois de novembre, le principal baromètre de l’activité boursière MASI a renoué avec le trend baissier, fléchissant de 1,31 pc à 9.262,49 points, après deux mois d’euphorie. Néanmoins, le MASI “s’est montré résistant en ce mois de novembre limitant l’impact du reclassement du Maroc dans l’indice MSCI Frontier Markets”.

Au niveau de la performance, le mois peut être divisé en deux sous-périodes, selon la même source. Durant la première, qui s’étale du 1er au 22 novembre, l’indice global a emprunté un trend baissier effaçant totalement ses gains cumulés, tiré vers le bas par les valeurs sortantes de l’indice MSCI Emerging Market (IAM, Attijariwafa Bank et Addoha), suite au reclassement du Maroc vers les marchés frontières de l’indice international du groupe Morgan Stanley.

Lire aussi

L’Institution du Médiateur du Royaume, “un véritable mécanisme” d’ajustement des comportements administratifs défaillants (M. Benalilou)

mercredi, 8 décembre, 2021 à 22:02

L’Institution du Médiateur du Royaume se veut “un véritable mécanisme” de détection et d’ajustement des comportements administratifs défaillants et “un pilier essentiel” pour le soutien des efforts de la bonne gouvernance, a affirmé, mardi, le Médiateur du Royaume, Mohamed Benalilou.

Accident mortel d’un jeune à Casablanca: Les investigations n’ont conclu à aucune violation de la loi par la patrouille motocycliste (communiqué)

mercredi, 8 décembre, 2021 à 22:01

Les investigations diligentées à propos de l’accident mortel d’un jeune motocycliste, survenu le 9 août dernier à Ain Sebaa-Hay Mohammadi, n’ont conclu à aucune violation de la loi par la patrouille des policiers motards, suite à quoi il a été décidé de classer le procès-verbal relatif à ces faits, a affirmé, mercredi, le procureur général du Roi près la Cour d’appel à Casablanca.

Le Haut Conseil d’Etat libyen propose le report de la présidentielle à février

mercredi, 8 décembre, 2021 à 21:57

Le Haut Conseil d’Etat libyen (HCE) a proposé, mercredi, le report à février l’élection présidentielle prévue le 24 décembre.