Le groupe Renault représente 39,3 pc de part de marché en mai

Le groupe Renault représente 39,3 pc de part de marché en mai

vendredi, 7 juin, 2013 à 15:13

Casablanca – Le groupe Renault, à travers ses deux marques Renault et Dacia, a commercialisé 4.484 véhicules en mai dernier, soit 39,3 pc de part de marché, indique un communiqué du groupe.

Au cumul des cinq premiers mois de l’année en cours, le groupe a renforcé sa position de leader avec la vente de 20.464 unités ce qui représente une part de marché de 38,6 pc.

Avec 2.691 véhicules écoulés, Dacia a atteint une part de marché de 23,6 pc sur le cinquième mois de 2013 confirmant son leadership sur le marché marocain. De janvier à mai, la marque a commercialisé un total de 12.258 unités réalisant une part de marché de 23,1 pc, ajoute la même source.

La marque Renault a vendu 1.793 véhicules durant ce mois atteignant une part de marché de 15,7 pc et représente au cumul depuis le début de l’année 15,5 pc de part de marché avec un total de vente de 8.206 véhicules.

Lire aussi

L’Aerospace Moroccan Cluster s’allie avec le groupement flamand FLAG pour développer la recherche au service de l’industrie aérospatiale

mercredi, 19 juin, 2019 à 14:18

Le Cluster Aéronautique du Maroc “Aerospace Moroccan Cluster” (AMC) et le groupement industriel flamand “Flemish Aerospace Group” (FLAG) ont convenu de développer des projets de recherche collaboratifs et échanger des informations entre les deux organisations pour la promotion de l’industrie aérospatiale.

18ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde: Une belle histoire musicale et humaine qui atteint l’âge de la maturité

mercredi, 19 juin, 2019 à 13:02

Rabat et le Maroc ont leur propre festival de musique et pas n’importe quel festival, le deuxième au monde en matière d’affluence.

Bad Sebta: saisie de 14 kg de chira

mercredi, 19 juin, 2019 à 12:51

La quantité de drogue, aménagée sous forme de plaquettes, a été dissimulée dans les cavités renfermant le pot d’échappement d’une voiture immatriculée au Maroc, qui s’apprêtait à gagner le préside occupé de Sebta.