Les Plateformes Industrielles Intégrées, des espaces de qualité à la disposition des investisseurs pour un meilleur exercice de leurs activités

Les Plateformes Industrielles Intégrées, des espaces de qualité à la disposition des investisseurs pour un meilleur exercice de leurs activités

lundi, 30 septembre, 2013 à 16:27

Nouaceur – Les Plateformes Industrielles Intégrées (P2I) inscrites dans le cadre du Pacte National pour l’Emergence Industrielle (PNEI), sont des espaces de qualité mis à la disposition des investisseurs pour un meilleur exercice de leurs activités dans les différents domaines liés à la production industrielle.

Ces plateformes dont celle de Nouaceur, Midparc inaugurée lundi par SM le Roi Mohammed VI, viennent concrétiser la stratégie industrielle nationale qui vise à renforcer l’attractivité du Royaume à travers la définition d’une Offre Maroc.

Cette stratégie prévoit la mise en place de 22 Plateformes Industrielles Intégrées, couvrant les différentes activités industrielles. C’est le cas de la plateforme industrielle intégrée “Atlantic Free Zone” de Kenitra, et celle de Tétouan.

Parallèlement au développement des P2I, un programme de réalisation de zones d’activités économiques mobilisant les divers acteurs concernés est mis en place.

Ce programme vise à développer l’offre foncière, à travers la mise en oeuvre et la réhabilitation des espaces d’activités, permettre aux entrepreneurs de disposer d’une offre de service complète de qualité pour la réalisation de leurs projets, exploiter de manière optimale les opportunités industrielles régionales et profiter de l’impact local des P2I.

Pour le secteur Aéronautique et Spatial, l’Offre Maroc porte notamment sur le cadre incitatif attractif (les zones franches), les aides à l’installation, le dispositif de développement des ressources humaines qualifiées, avec un système d’aide aux opérateurs dans leurs efforts de formation à l’embauche et une offre immobilière diversifiée et conforme aux meilleurs standards internationaux.

Le Maroc animé de la volonté ferme de SM le Roi de hisser le secteur de l’aéronautique à des niveaux de compétitivité plus élevés, de consolider les acquis en terme d’offre d’infrastructures industrielles, et d’accorder davantage de visibilité aux investisseurs tant nationaux qu’étrangers, présente pour le secteur aéronautique et spatial un avantage compétitif certain concernant les coûts d’exploitation.

En 2O12, le secteur de l’aéronautique a enregistré une croissance annuelle moyenne de 17 pc, son chiffre d’affaires à l’export a atteint 6,4 milliards de dhs, réalisé par une centaine d’entreprises employant plus de 9500 salariés.

L’Offre Maroc pour le secteur Aéronautique et Spatial s’est renforcée par l’inauguration de la plateforme industrielle intégrée Midparc qui permettra de créer un espace industriel de qualité, répondant aux besoins des investisseurs et accompagnant l’élan de développement que connaît le secteur de l’aéronautique actuellement.

Bénéficiant d’un statut de zone franche d’exportation, outre les avantages de sa proximité de l’aéroport Mohammed V et du port de Casablanca, ce projet porteur ambitionne d’asseoir une plateforme industrielle pour l’industrie aéronautique, les activités connexes (spatial, sécurité, détection), l’électronique embarquée, la logistique industrielle et d’autres activités.

Lire aussi

Province de Kénitra: Près de 170.000 élèves bénéficient de l’initiative royale “un million de cartables”

vendredi, 22 octobre, 2021 à 17:56

Quelque 169.580 élèves scolarisés dans différents établissements d’enseignement, relevant de la province de Kénitra ont bénéficié de l’initiative royale “un million de cartables”, au titre de l’année scolaire 2021-2022.

Essaouira, un lieu de tolérance où musulmans et juifs ont de tout temps cohabité ensemble (journal sud-africain)

vendredi, 22 octobre, 2021 à 14:56

Le journal sud-africain Daily Maverick a mis en exergue, vendredi, les nombreux atouts dont regorge la ville marocaine d’Essaouira, devenue au fil du temps un exemple de tolérance et un lieu où musulmans et juifs ont toujours cohabité ensemble.

Casablanca: Lancement de la première édition du projet “Vision qui compte”

vendredi, 22 octobre, 2021 à 14:38

Le conseil régional de l’ordre des experts comptables de Casablanca et sud a lancé, vendredi, la première édition du projet “Vision qui compte”, une initiative solidaire et sociétale qui donne accès aux lunettes et à la santé visuelle au profit des bénéficiaires d’une maison d’enfant de la région.