Les représentants de l’écosystème d’entreprenariat en Éthiopie au rendez-vous avec «IMPULSE» du groupe OCP à Addis-Abeba

Les représentants de l’écosystème d’entreprenariat en Éthiopie au rendez-vous avec «IMPULSE» du groupe OCP à Addis-Abeba

mardi, 17 septembre, 2019 à 21:43

Addis-Abeba- Les représentants de l’écosystème d’entreprenariat et d’innovation en Ethiopie ont été, mardi au rendez-vous avec le programme d’accélération des startups «IMPULSE» du groupe Office chérifien des phosphates (OCP) qui a fait escale dans la capitale Addis-Abeba.

L’étape d’«IMPULSE» d’Addis-Abeba, qui intervient après la Côte d’Ivoire, le Ghana et Nigeria, a été marquée par une forte participation notamment des jeunes qui se sont informés sur ce programme dédié aux startups.

Le programme «IMPULSE», conçu par l’Université Mohammed VI Polytechnique, en partenariat avec MassChallenge, accélérateur mondial de startups, pour le compte du Groupe OCP et de sa filiale OCP Africa, vise à accélérer le développement des start-ups qui développent des solutions pour les petits exploitants agricoles africains et à renforcer le système d’innovation du groupe OCP, à travers la création de liens à long terme qui soient mutuellement bénéfiques entre le groupe OCP et le monde des Start-Ups.

«IMPULSE» offre aux start-ups participantes un certain nombre d’avantages qui incluent le mentorat à travers les experts métiers du groupe OCP, les professeurs de l’Université Mohammed VI Polytechnique et les mentors issus du réseau international de MassChallenge, a souligné le directeur du programme, Adnan Alaoui Soulimani dans une déclaration à la MAP.

Le programme offre également un accès potentiel aux opportunités d’affaires à travers le Groupe OCP et son écosystème, a enchainé M. Soulimani, ajoutant que l’Université Mohammed VI Polytechnique possède un certain nombre d’infrastructures et d’espaces de prototypages comme la ferme et la mine expérimentales, qui seront mis à disposition des entrepreneurs pour qu’ils puissent continuer à travailler sur leurs produits et services.

Le directeur du Programme a, par ailleurs indiqué, que le groupe OCP a soutenu le développement de l’agriculture en Ethiopie depuis 2012. «Nous sommes en train de travailler avec le gouvernement éthiopien pour développer une plate-forme de production d’engrais de 3,7 milliards de dollars qui va augmenter la capacité locale annuelle de production d’engrais de 3,8 millions de tonnes», a-t-il dit.

Il a ajouté, à ce propos, que le groupe OCP a aussi contribué à la mise au point d’une carte de fertilité du sol éthiopien et au développement de fertilisants adaptés aux cultures et sol éthiopiens, lesquels fertilisants ont réussi à faire augmenter les rendements agricoles dans le pays de 37 pc.

Le programme d’accélération «IMPULSE» est une brique additionnelle dans la coopération grandissante entre le Groupe OCP et l’Ethiopie, a relevé M. Soulimani qui a émis l’espoir de voir cette initiative permettre d’accélérer les technologies agricoles qui vont contribuer à la transformation des agribusiness et des technologies utilisées par les petits exploitants agricoles en Ethiopie et dans le reste du continent africain.

Lire aussi

Présidentielle en Argentine : manifestations massives de soutien au président sortant Mauricio Macri

dimanche, 20 octobre, 2019 à 19:43

Des centaines de milliers de personnes ont manifesté samedi soir au centre de la capitale argentine, Buenos Aires, pour exprimer leur soutien au président sortant Mauricio Macri, candidat à un second mandat à la tête du pays lors de la présidentielle du 27 octobre.

Le ministre espagnol de l’Intérieur demande une nouvelle fois au gouvernement catalan de condamner “fermement” la violence

dimanche, 20 octobre, 2019 à 16:55

Le ministre espagnol de l’Intérieur en fonction, Fernando Grande-Marlaska, a demandé, dimanche, au gouvernement régional de la Catalogne de condamner de “manière ferme” les actes de violence survenus durant ces derniers jours dans la région, à la suite de la condamnation d’ex responsables catalans.

Aéroport Marrakech Menara: Arrestation d’un Brésilien en flagrant délit de trafic de cocaïne

dimanche, 20 octobre, 2019 à 16:20

Les éléments de police à l’aéroport Marrakech Menara ont arrêté, dimanche, un citoyen brésilien, âgé de 22 ans, en flagrant délit de trafic de cocaïne.