Ouverture officielle à Malabo des travaux des assemblées annuelles 2019 du groupe de la Banque africaine de développement

Ouverture officielle à Malabo des travaux des assemblées annuelles 2019 du groupe de la Banque africaine de développement

mercredi, 12 juin, 2019 à 15:47

ES: ESSAJIDE Lhassan

Malabo- Les travaux des assemblées annuelles 2019 du groupe de la Banque africaine de développement (BAD) se sont ouvertes, mercredi dans la capitale de la Guinée équatoriale Malabo sous le thème “L’intégration régionale pour la prospérité économique de l’Afrique”.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence des présidents de la Guinée équatoriale Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, de la république démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi, le Roi du Lesotho Letsie III et le Premier ministre d’Eswatini, Ambrose Dlamini.

Ces Assemblées, qui réunissent les gouverneurs de la Banque africaine de développement issus de 54 pays membres régionaux et de 27 autres pays membres non-régionaux, des décideurs politiques, des acteurs du secteur privé, de la société civile, des groupes de réflexion et des représentants du monde universitaire constituent l’événement le plus important du Groupe de la Banque et un rendez-vous incontournable pour débattre des questions clés relatives au développement du continent.

Le thème de cette année constitue une des cinq priorités stratégiques de la Banque pour l’Afrique (High 5s), les quatre autres étant “Electrifier l’Afrique”, “Nourrir l’Afrique”, “industrialiser l’Afrique” et “Améliorer la qualité de vie des populations en Afrique”.

L’Afrique, peuplée d’un milliard d’habitants, génère un produit intérieur brut (PIB) global de plus de 3.400 milliards de dollars américains. Un tel marché devrait engranger de formidables opportunités pour les entreprises du continent. Pour en faire une réalité, les gouvernements des pays africains ainsi que les communautés économiques régionales doivent intensifier leurs efforts afin de faciliter la libre circulation des biens, des services et des personnes ainsi que le commerce transfrontalier.

Au programme des Assemblées 2019, outre la réunion du Comité directeur mixte des Conseils des gouverneurs, la réunion du bureau des Conseils des gouverneurs et la dix-huitième réunion du Comité consultatif des gouverneurs, un dialogue présidentiel de haut niveau sur la stimulation de l’intégration de l’Afrique, le lancement de la Facilité d’inclusion financière numérique en Afrique (ADFI) ainsi que d’autres rencontres et panels portant notamment sur “l’Ouverture des frontières par le biais du développement du secteur privé” et “les partenariats porteurs de transformation: résoudre le déficit énergétique de l’Afrique par le biais d’initiatives régionales”.

Et de signaler que l’intégration régionale de l’Afrique a pris l’envol au cours de ces deux dernières années avec l’accord conclu en mars 2018 sur la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC), puis sa ratification en avril 2019. la ZLEC constituera la plus grande zone de libre-échange intégré du monde avec 1,3 milliard de consommateurs et un produit intérieur brut (PIB) combiné d’environ 3.300 milliards de dollars.

Selon la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA), la croissance du PIB de l’Afrique pourrait atteindre 6% par an sur un continent sans frontières.

Lire aussi

Le Fonds de développement rural a contribué à la réalisation de 20.800 projets

mardi, 18 juin, 2019 à 21:34

Le Fonds de développement rural et des zones de montagne (FDRZM) a contribué à la réalisation de 20.800 projets au profit de quelque 12 millions de citoyens, a indiqué mardi à Rabat le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch.

Prix Sharjah de la créativité arabe: le soutien à la 1ère édition des jeunes, une motivation pour la production littéraire et la créativité culturelle

mardi, 18 juin, 2019 à 20:43

Le ministre de la Culture et de la Communication, M. Mohammed Laaraj, a indiqué que le Prix Sharjah de la créativité arabe se veut une motivation pour la production littéraire et la créativité culturelle, à travers le soutien à la première édition de la jeunesse dans les domaines culturel, artistique et littéraire.

Le Bahreïn réitère son soutien aux droits légitimes du Maroc sur ses provinces du Sud

mardi, 18 juin, 2019 à 19:11

Le Royaume du Bahreïn a réitéré sa position soutenant les droits légitimes du Maroc sur ses provinces du Sud et tous les efforts visant à parvenir à une solution politique à la question du Sahara dans le cadre de la souveraineté du Royaume et son initiative de développement de cette région.