La Royal Air Maroc, transporteur officiel de la Biennale de Luanda

La Royal Air Maroc, transporteur officiel de la Biennale de Luanda

mercredi, 18 septembre, 2019 à 15:34

Casablanca – La Royal Air Maroc (RAM) accompagne en tant que transporteur officiel la première édition de la Biennale de Luanda qui s’est ouverte, mercredi dans la capitale angolaise, a indiqué la compagnie nationale.

Cette initiative intervient dans le cadre du partenariat conclu en 2015 entre la RAM et l’Organisation des Nations-unies pour l’Education, la science et la culture (UNESCO) et reconduit en 2018, dans l’objectif de contribuer au développement économique et social de l’Afrique et de soutenir des événements culturels et artistiques majeurs, dédiés à l’enrichissement de la communauté africaine, selon un communiqué du transporteur national.

Organisé à l’initiative de l’UNESCO, ce forum panafricain pour la culture de la paix, qui se poursuivra au 22 septembre, réunit des représentants de gouvernements, de la société civile, du secteur privé, de la communauté artistique et scientifique, des institutions académiques et des organisations internationales.

Par ailleurs, la Biennale de Luanda s’inscrit dans la stratégie opérationnelle de l’UNESCO, pour la Priorité Afrique (2014-2021) qui se veut d'”apporter des réponses africaines aux transformations qui affectent leurs économies et leurs sociétés”.

Ainsi, l’événement s’articule autour de trois axes: le Forum des partenaires, le Forum d’idées, des jeunes et des femmes, ainsi qu’un Festival des cultures, ajoute-on de même source.

Le Forum des partenaires mettra en avant des programmes emblématiques du développement du continent africain, alors que le forum d’idées, des jeunes et des femmes propose trois plateformes de réflexion sur l’avenir de l’Afrique selon différents acteurs et points de vue. Le festival des Cultures, lui, mettra en lumière la diversité culturelle des pays africains et de leur diasporas,notamment de leur résilience aux conflits et aux violences.

A travers cette manifestation d’envergure internationale, la RAM renforce sa stratégie d’accompagner les grands événements artistiques et culturels du continent, contribuant à cet effet, à valoriser l’image de l’Afrique et son rayonnement à travers le monde.

La Royal air Maroc est le transporteur officiel du FESPACO (Festival panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou), de la Biennale de Dakar (Dak’Art), du MASA (Marché des Arts et du spectacle africains) d’Abidjan, de la Biennale de Bamako de la photographie, du Festival Ecrans noirs au Cameroun.

Cette collaboration renforce la proximité du transporteur aérien des diasporas africaines et prend part au rayonnement continental du Royaume.

Les retombées médiatiques ainsi que la visibilité accrue des divers festivals en font donc un puissant levier de développement pour la compagnie aérienne, tant en termes de volume d’activité que d’image de marque, conclut le communiqué.

Lire aussi

Casablanca: Décès d’un gardé à vue lors de son transfert à l’hôpital suite à un malaise

dimanche, 5 juillet, 2020 à 15:42

Un individu âgé de 26 ans, qui était placé en garde à vue par les services du district de sûreté de Sidi Bernoussi après son interpellation sur la voie publique sous l’emprise de la drogue, est décédé dimanche matin à bord d’une ambulance qui le transportait à l’hôpital pour recevoir les soins à cause d’un malaise, a-t-on appris auprès de la préfecture de police de Casablanca.

Décès de l’actrice égyptienne Raja Al Jadawi, victime de la Covid-19

dimanche, 5 juillet, 2020 à 15:26

L’actrice égyptienne Raja Al Jadawi est décédée, dimanche dans un lazaret de la ville d’al Ismaïlia, à l’âge de 82 ans après un combat avec la Covid-19, dont elle était éteinte pendant 43 jours.

Poursuite de l’opération de rapatriement des Marocains bloqués en Turquie

dimanche, 5 juillet, 2020 à 14:46

L’opération de rapatriement des Marocains bloqués en Turquie s’est poursuivie, samedi, avec l’organisation de deux vols transportant 230 citoyens marocains et environ 70 ressortissants de Thaïlande, d’Indonésie, de Malaisie, des Philippines et d’Ukraine, dont le rapatriement a fait l’objet d’une coordination à Istanbul.