Euroinvest 2020: Pr. Kamal Daissaoui, décoré officier de l’Ordre des sciences et de l’innovation

Euroinvest 2020: Pr. Kamal Daissaoui, décoré officier de l’Ordre des sciences et de l’innovation

samedi, 23 mai, 2020 à 13:07

Bucarest – L’enseignant-chercheur et président de l’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI), Kamal Daissaoui, a été fait officier de l’Ordre des sciences et de l’innovation lors du Grand Salon international des inventions Euroinvent 2020, qu’a abrité à distance la ville d’Iasi en Roumanie du 21 au 23 Mai 2020.

Cette distinction a été attribuée au Professeur Kamal Daissaoui en reconnaissance pour “ses engagements incontournables en faveur de la recherche scientifique et l’innovation”, a indiqué l’EMSI dans un communiqué.

“C’est un grand honneur pour le Maroc et une fierté pour moi-même, surtout en ce moment de pandémie que connaît le monde”, s’est félicité Professeur Kamal Daissaoui qui est lauréat et Docteur en informatique de l’Université de Nice Sophia Antipolis en France, a ajouté la même source, notant que M. Daissaoui a enseigné au début de sa carrière professionnelle au sein de cette prestigieuse université française jusqu’au 1981, avant d’intégrer l’Ecole Hassania des ingénieurs à Casablanca.

Par ailleurs, le Maroc, à travers l’EMSI, s’est également vu décerner, lors de ce salon international, de trois médailles d’or pour ses trois inventions phares “Genius water pipeline for buildings”, “Smart Micro-wind for Highway” et “Smart Hospital Management”, précise le communiqué.

L’invention “Micro Hydro – Aeolian Production for A Position Energy building”, qui a été primée par une médaille d’or, est une solution de source d’énergie électrique au niveau des autoroutes ou autres, à travers l’introduction d’un système fusionnant deux types d’éoliennes et permettant la transformation et l’exploitation de l’énergie du courant d’air, a expliqué l’EMSI.

Pour sa part, l’innovation “An intelligent, Efficient and digit hospital Management Ecosystem”, qui a été récompensée par une autre médaille d’or lors de ce concours, a pour objectif de donner une solution de source auxiliaire d’énergie électrique positive au sein des bâtiments à travers l’introduction d’un système hybride composé de trois blocs permettant la collecte, la transformation et l’exploitation d’une énergie hydraulique ou éolienne, note le communiqué.

Quant au projet “A smart micro wind System For an Auxiliary ElectricalEnergy Production”, qui s’est vu décerner aussi une troisième médaille d’or lors du Salon, est une invention qui concerne un écosystème de gestion hospitalière intelligente pour un patient en situation critique.
La solution proposée assure le suivi du patient à travers la création d’un dossier médical numérique efficace et sécurisé, qui favorise les échanges, l’archivage et les synthèses médicales pour un meilleur suivi et une prise de décision temps réel d’un patient par son médecin, d’après la même source.
L’invention contribue d’une manière significative à l’amélioration de la sécurité des patients et de la qualité des soins tout en augmentant l’efficacité et en améliorant le fonctionnement quotidien d’un médecin ou d’un établissement de santé, poursuit le communiqué.

Euroinvent, le plus grand salon de l’innovation en Europe de l’Est, est organisé par le Forum des inventeurs roumains, l’Organisation Europe Direct Iasi, l’Université technique Gheorghe Asachi, l’Université Grigore T. Popa de médecine et d’agriculture, et l’Université Alexandru Ioan Cuza d’Iasi.

L’EMSI a rappelé avoir récolté 70 distinctions lors des grandes compétitions et des salons des inventions et innovations à l’échelle internationale.

Lire aussi

Le confinement sanitaire prolongé jusqu’au 13 juin en Algérie

samedi, 30 mai, 2020 à 12:06

Le confinement sanitaire en Algérie sera prolongé jusqu’au 13 juin sur l’ensemble du territoire nationale, à l’exception de quatre wilayas où le confinement sera totalement levé

Loi de Finances rectificative: Quatre questions à Soraya Kettani, présidente de Fomagov

samedi, 30 mai, 2020 à 11:57

La présidente de la Fondation marocaine de la bonne gouvernance (Fomagov) et analyste en politique internationale et en communication politique et publique, Soraya Kettani, a accordé une interview à la MAP dans laquelle elle s’est exprimée sur la décision du gouvernement de recourir à une Loi de Finances rectificative.

La LF rectificative matérialisera l’acte II du lien entre État et Nation (Fomagov)

samedi, 30 mai, 2020 à 11:45

La révision de la Loi de Finances (LF) devra être le deuxième acte fort de l’Etat qui suivra celui en représentation depuis le 17 mars dernier, a indiqué la présidente de la Fondation marocaine de la bonne gouvernance (Fomagov), Soraya Kettani.