Skhirat: ouverture du colloque international “Protection sociale: un chantier de règne”

Skhirat: ouverture du colloque international “Protection sociale: un chantier de règne”

mardi, 26 juillet, 2022 à 19:03

Skhirat – Les travaux du colloque international “Protection sociale: un chantier de règne” se sont ouverts, mardi à Skhirat, à l’initiative de l’Association des membres de l’inspection générale des finances (AMIF) et du ministère de l’Économie et des Finances.

La cérémonie d’ouverture de ce colloque, qui est organisé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, est présidée par le Chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, en présence notamment de Fouzi Lekjaa, ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances et Président de l’AMIF, de Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, du Professeur Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé et de la Protection Sociale, de Hélène Le Gal, Ambassadrice de France au Maroc et de Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al-Maghrib.

Ce colloque, qui se tient jusqu’au 27 juillet, se veut un espace de débats ouverts, de réflexion, d’échanges et de regards croisés visant à formuler des propositions pratiques pouvant contribuer à la réussite de la mise en œuvre de la réforme de la protection sociale au Maroc.

A cet égard, plusieurs questionnements interpellent et méritent d’être soulevés, et appellent une analyse objective et des réponses appropriées, qui soient à la hauteur des défis posés.

A ce titre, la réussite de ce chantier complexe et historique à plusieurs égards doit intégrer les paradigmes sociétaux en définissant le niveau approprié de solidarité et le degré d’adhésion des citoyens qui permettent d’assurer la pérennité du système et en développant une politique de prévention sanitaire.

La question centrale du financement, gage de la pérennité du système, interpelle également le colloque pour apporter des réponses à même d’assurer la viabilité de la réforme dont le coût annuel est estimé à 51 milliards de dirhams (MMDH), et en maitriser les effets sur les équilibres financiers des différentes caisses de prévoyance sociale, et les impacts sur les finances publiques du Royaume.

La réussite de ce chantier est aussi tributaire de la mise en place des leviers de changement visant une forte mobilisation des différents acteurs dans la mise en œuvre de la réforme, notamment à travers l’édification des piliers garantissant une bonne gouvernance et l’adaptation du cadre légal qui régit le système de protection sociale.

Il requiert aussi l’implication des collectivités territoriales, des opérateurs privés et des partenaires sociaux ainsi que de la société civile dont les rôles doivent être définis afin d’assurer l’intégration des territoires et de garantir les synergies souhaitées.

La transformation digitale et la qualité des ressources humaines dédiées constituent également des leviers qui conditionnent la viabilité et les performances de la protection sociale.

Au menu de ce colloque figurent ainsi plusieurs panels traitant de la réforme de la protection sociale au Maroc et dans le monde, de la généralisation des allocations familiales pour la protection contre les risques de l’enfance, de la généralisation de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), ainsi que de la généralisation de la retraite pour une équité intergénérationnelle et des leviers d’accompagnement de la protection sociale.

Lire aussi

Brésil : le président de l’autorité électorale rassure sur le déroulement des élections

dimanche, 2 octobre, 2022 à 21:06

Le président du Tribunal électoral suprême (TES), Alexandre de Moraes a rassuré que les élections générales de ce dimanche se déroulent dans la “normalité” malgré quelques incidents isolés.

Istanbul : Coup d’envoi du 7è Salon international du livre arabe, avec la participation du Maroc

dimanche, 2 octobre, 2022 à 18:43

Le coup d’envoi de la 7ème édition du Salon international du livre arabe a été donné, samedi soir à Istanbul, sous le thème “un monde sans frontières”, avec la participation de plusieurs éditeurs marocains.

Bab Sebta: Mise en échec d’une tentative de trafic d’environ 39.000 euros

dimanche, 2 octobre, 2022 à 17:46

Les éléments de la douane opérant au point de passage de Bab Sebta ont mis en échec, samedi soir, une tentative de trafic d’une somme d’environ 39.000 euros, qui n’a pas fait l’objet d’une déclaration préalable auprès des institutions financières compétentes.



MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires


MAP NEWSLETTERS MAROC