Dialogue inter-libyen: “Avancées” sur les dossiers du gouvernement d’unité nationale et des arrangements de sécurité (émissaire onusien)

Dialogue inter-libyen: “Avancées” sur les dossiers du gouvernement d’unité nationale et des arrangements de sécurité (émissaire onusien)

vendredi, 6 mars, 2015 à 23:08

Skhirate – Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la Libye, Bernardino Leon a annoncé, vendredi soir à Rabat, des “avancées” sur les deux grands dossiers actuellement sur table des négociations politiques inter-libyennes, qui se tiennent depuis jeudi à Skhirate, citant les questions du “gouvernement d’unité nationale” et des “arrangements de sécurité”.

“Nous avançons sur les deux grands dossiers actuellement sur table, en l’occurrence le gouvernement d’unité nationale et les arrangements de sécurité”, a déclaré l’émissaire onusien, lors d’un point de presse conjoint à l’issue d’un entretien avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar.
M. Leon qui a fait état, plus tôt dans la journée d’un “bon esprit positif” dont ont fait montre les belligérants, a espéré que des avancées se réalisent dans les prochains jours.
“Les négociations inter-libyennes constituent un évènement historique, dans la mesure où c’est pour la première fois que tous les représentants des différentes parties belligérantes se réunissent pour discuter en substance et ce, après une première réunion de prise de contact tenue récemment à Ghadamès (sud de la Libye)”, a-t-il encore souligné.
Evoquant son entretien avec M. Mezouar, l’émissaire onusien a indiqué qu’il a “constitué une opportunité pour les Nations Unies de remercier, au nom de son Secrétaire général, SM le Roi Mohammed VI et le Maroc”, affirmant que le Royaume, un pays de dialogue, de démocratie et d’ouverture, a joué un rôle “extrêmement important” dans ces négociations.
De son côté, M. Mezouar a relevé que le Maroc, depuis la détérioration de la situation en Libye, n’a épargné aucun effort afin de contribuer au rapprochement des points de vue et d’appuyer le dialogue constructif afin de préserver l’unité et la stabilité de la Libye.
“Cette rencontre intervient dans le sillage des relations distinguées qui unissent le Maroc et l’ONU, d’où une traduction sincère des efforts menés par les deux parties, a-t-il relevé, affirmant que le Maroc a toujours été aux côtés du peuple libyen et œuvré pour la préservation de l’unité et du dialogue dans ce pays.
Formant le vœu de voir les parties belligérantes parvenir à une solution politique consensuelle, M. Mezouar a souligné que le Maghreb arabe, le monde arabe, le Sahel ainsi que l’espace méditerranéen ont, tous, “besoin d’une Libye stable et unifiée”.
“Nous sommes persuadés que grâce à leur maturité et sens patriotique, nos frères libyens emprunteront la voie de l’édification et du consensus dans le cadre de l’unité”, a conclu le ministre.
Cette entrevue s’est déroulée en présence, notamment, de la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mme Mbarka Bouaida.
Les négociations politiques inter-libyennes, qui ont démarré jeudi et repris vendredi, se déroulent sous les auspices des Nations-unies, avec la participation de représentants des parties belligérantes dans l’optique de trouver une solution pacifique à la crise politique en Libye.
Mercredi, la Mission d’appui de l’ONU en Libye (MANUL) avait annoncé la tenue au Maroc de ce round de dialogue politique libyen, après que toutes les parties invitées aient fait part de leur accord de participer à cette réunion.
“Les parties ont formellement communiqué leur décision de prendre part à ce dialogue suite à des consultations étroites avec Bernardino Leon, lors de sa visite à Tobrouk et à Tripoli le 2 mars 2015”, avait précisé la MANUL dans un communiqué.

 

 

Lire aussi

Oujda: une infirmière interpellée pour falsification présumée des données relatives aux bénéficiaires de la vaccination anti-covid (DGSN)

mardi, 7 décembre, 2021 à 22:05

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Oujda, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), ont interpellé, mardi après-midi, une infirmière âgée de 24 ans, pour son implication présumée dans une affaire de falsification des données relatives aux bénéficiaires des opérations de vaccination contre la covid-19.

Des responsable HCR et UE saluent l’engagement implacable du Maroc envers les réfugiés

mardi, 7 décembre, 2021 à 22:00

Des responsables onusiens et européens ont salué, mardi à Rabat, l’engagement implacable du Maroc en faveur des droits des réfugiés et leur accès aux services publics comme l’éducation, la santé, la protection légale et l’emploi, au même titre que les citoyens marocains.

Égalité professionnelle: La campagne “Morocco4Diversity”, un message d’espoir (M.Alj)

mardi, 7 décembre, 2021 à 21:57

La campagne “Morocco4Diversity”, une initiative visant à mobiliser les entreprises marocaines autour de la question de l’égalité professionnelle, constitue un véritable message d'”espoir” et d'”optimisme” pour la construction du Maroc de demain, a indiqué, mardi à Casablanca, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj.